Home

Résultats 1 - 10 sur un total d'environ 2,922 pour clam chowder. La recherche a pris 1.465 seconde(s).  
Trier par date/Trier par pertinence
PROGRAMME OF MEETINGS AND AGENDA
Jean-David Levitte, Représentant permanent de la France auprès de l'Organisation des Nations Unies et Vice-Président de l'Assemblée générale, présidera la table ronde et M. Anwarul K. Chowd- hury, Secrétaire général adjoint et Haut Représentant pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement, sera le modérateur.
Langue:Français
Ponctuation: 1543234.2 - daccess-ods.un.org/acce...L NO. 2002/116 (PART I)&Lang=F
Source de données: ods
Tout en appuyant les changements proposés par le G77, les membres du groupe CLAM (Core Latin American) ont en plus proposé de remplacer l’expression « ressources génétiques marines des zones » par « ressources génétiques marines dans les zones ».  (...) L’ Alliance de la haute mer a aussi agréé à cette position.  Le groupe CLAM , bien que soutenant le paragraphe, a proposé une modification de son libellé.  (...) Les États-Unis ont dit préférer le terme « approches », tandis que le groupe CLAM a souhaité que l’article soit entièrement revu car il contient des éléments de natures différentes. 
Langue:Français
Ponctuation: 1159348 - https://www.un.org/press/fr/2019/mer2116.doc.htm
Source de données: un
La Communauté des Caraïbes (CARICOM) et les membres du groupe CLAM (Core Latin American) ont tous deux soutenu cette proposition.  (...) En ce sens, le groupe CLAM a insisté pour maintenir la liste actuelle des pays mentionnés dans ce paragraphe.  (...) Dans ce cadre, les pays du groupe CLAM et le Canada ont notamment appelé à ce que la définition des technologies marines ne contienne pas d’exemple. 
Langue:Français
Ponctuation: 1111095.5 - https://www.un.org/press/fr/2019/mer2114.doc.htm
Source de données: un
À l’inverse, les États-Unis et la Fédération de Russie ont proposé de supprimer du point c) du paragraphe 4, les libellés suivants: « [, notamment en établissant des procédures de coopération et de coordination entre ces organes] [, notamment en invitant les autres organes mondiaux, régionaux et sectoriels à instaurer des procédures de coopération] ».  Le groupe CLAM a estimé que ce point c) était potentiellement redondant avec la première phrase du paragraphe 4.  (...) La Nouvelle-Zélande , le groupe CLAM et les États-Unis ont par ailleurs proposé d’arrêter le point d) après le terme « Accord », afin d’éviter de donner une liste d’organes subsidiaires pouvant être créés par la Conférence des Parties.  (...) La CARICOM a proposé de travailler sur la base des variantes 1 et 2, que le groupe n’a pas jugées contradictoires.  Le groupe CLAM s’est, de son côté, clairement prononcé en faveur de la variante 1.  
Langue:Français
Ponctuation: 1070858.6 - https://www.un.org/press/fr/2019/mer2117.doc.htm
Source de données: un
Le renforcement des capacités et le transfert des techniques marines s’inspirent des enseignements tirés de l’expérience, notamment ceux tirés des activités de renforcement des capacités et de transfert de techniques marines menées dans le cadre des instruments et cadres juridiques en vigueur et des organes mondiaux, régionaux et sectoriels pertinents. »  Le Groupe a ainsi suggéré de supprimer les phrases suivantes: « et, dans la mesure du possible, ne font pas double emploi avec les programmes existants », ainsi que: « et constituent un processus efficace, itératif, participatif, transversal et sensible à l’égalité des sexes ».  Les pays du groupe CLAM (Core Latin American) et la Norvège ont également appelé à effacer cette dernière phrase. (...) L’UE a aussi appelé à employer l’expression « piloté par les besoins », plutôt que « piloté par les pays » dans la première phrase du paragraphe 2, une proposition immédiatement rejetée par les pays du groupe CLAM.  L’UE a ensuite appelé à conserver l’injonction de ne pas faire « double emploi avec les programmes existants », ce que la République de Corée et les États-Unis ont appuyé.  (...) S’agissant du paragraphe 3 de l’article 44, les pays du groupe CLAM ont appelé à conserver l’expression « évaluation des besoins [au cas par cas ou sur une base régionale] ». 
Langue:Français
Ponctuation: 1054220.5 - https://www.un.org/press/fr/2019/mer2110.doc.htm
Source de données: un
ANALYSIS OF REQUEST SUBMITTED BY THE DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO
Le Centre de coordination de la lutte antimines des Nations Unies, en collaboration étroite avec le CCLAM, a mis en place cinq bureaux régionaux opérationnels chargés principalement de la gestion de l’assurance-qualité dans leurs régions respectives. (...) À la suite de toutes ces étapes, l’équipe mixte du CCLAM et du Centre de coordination de la lutte antimines des Nations Unies est déployée pour une dernière certification du travail réalisé. (...) Dans sa demande, la République démocratique du Congo mentionne qu’en ce qui concerne les capacités opérationnelles, la Police nationale congolaise et le Corps du génie des FARDC travaillent en étroite coopération avec le CCLAM. Elle indique également que plusieurs formations ont été organisées dans le pays et à l’étranger à l’intention de personnels détachés des FARDC, notamment le chef des opérations et les inspecteurs qualité du CCLAM.
Langue:Français
Ponctuation: 1009109 - daccess-ods.un.org/acce...&DS=APLC/CONF/2014/WP.8&Lang=F
Source de données: ods
Le Japon a, pour sa part, préféré que cet objectif soit placé en première position.  Pour le groupe CLAM (Core Latin American), c’est le troisième alinéa – c) - qui devrait figurer comme tout premier objectif: le Brésil, qui parlait au nom de ce groupe, a dit soutenir la proposition du G77 de mettre l’accent sur cet objectif, car étant le plus important de tous.  (...)   «  [c) Aux produits dérivés.]] » Le groupe CLAM a soutenu cet alinéa sur les produits dérivés qui doivent selon lui être pris en compte, mais le Japon a demandé qu’il précise qu’il s’agit des ressources génétiques marines collectées in situ .  (...) [Les poissons et autres ressources biologiques collectés au-delà d’un certain seuil exprimé en volume sont considérés comme des produits de base. » Le groupe CLAM a dit vouloir proposer une simplification du libellé ci-dessus, souhaitant se focaliser sur l’activité de pêche plutôt que sur les produits de la pêche. 
Langue:Français
Ponctuation: 1007084.9 - https://www.un.org/press/fr/2019/mer2113.doc.htm
Source de données: un
Cette double position a été partagée par l’ensemble des intervenants, notamment par les pays du groupe CLAM (Core Latin American) et de la Communauté des Caraïbes (CARICOM).  (...) Passant à l’ article 31 , intitulé «  Détermination de la portée des études  », les délégations ont débattu du paragraphe 1 qui envisage les « procédures » que les États parties devraient établir à cette fin.  Si le G77, le groupe CLAM et le groupe des États d’Afrique ont soutenu le libellé proposé, les États-Unis, le Canada et la Norvège ont à nouveau fait valoir que lesdites procédures devraient être celles, internes, de l’État partie. 
Langue:Français
Ponctuation: 976227 - https://www.un.org/press/fr/2019/mer2112.doc.htm
Source de données: un
Nous nous sommes reunis ici pour reconnaTtre et saluer les accomplissements qui permettent au regime du TNP de clamer sa validite et sa fonctionnalite. II serait temps de faire I'eloge de la grande majorite des Etats parties qui mettent en ceuvre les dispositions du TNP et respectent leurs obligations.
Langue:Français
Ponctuation: 950645 - https://www.un.org/en/conf/npt.../statements/pdf/romania_fr.pdf
Source de données: un
Justement, le Costa Rica, s’exprimant au nom d’un groupe d’États d’Amérique latine ayant des vues similaires, le groupe CLAM (Core Latin American), a estimé que ces critères devaient être considérés comme une liste indicative.  (...) Les deux délégations ont promis d’envoyer leurs suggestions par écrit au Secrétariat.  Au nom du groupe CLAM, le Costa Rica a tout simplement proposé d’éliminer le paragraphe 4 qui, à son avis, fait double emploi avec certaines parties de l’article 17. 
Langue:Français
Ponctuation: 930840 - https://www.un.org/press/fr/2019/mer2111.doc.htm
Source de données: un