Home

Résultats 1 - 10 sur un total d'environ 67,625 pour complication. La recherche a pris 0.223 seconde(s).  
Trier par date/Trier par pertinence
Les complications d’un avortement à risque sont parfois difficiles à diagnostiquer. (...) Accès au traitement pour les complications d’un avortement Les personnels soignants sont tenus de prodiguer les soins vitaux à toute femme présentant des complications d’un avortement, y compris quand il s’agit de complications après un avortement à risque, que l’acte soit licite ou non. (...) Facility-based treatment for medical complications resulting from unsafe pregnancy termination in the developing world, 2012: a review of evidence from 26 countries.
Langue:Français
Ponctuation: 752564.5 - https://www.who.int/fr/news-ro...ail/preventing-unsafe-abortion
Source de données: un
OMS | Complications des avortements
Langue:Français
Ponctuation: 733243.7 - https://www.who.int/reproducti...unsafe_abortion/9241544694/fr/
Source de données: un
Programme spécial de recherche (HRP) Contacts Mutilations sexuelles féminines Documents clés Stratégie mondiale visant à empêcher le personnel de santé de pratiquer des mutilations sexuelles féminines Éliminer les mutilations sexuelles féminines Plate-forme d’action pour l’abandon de l’excision/mutilation génitale féminine (E/MGF) Publications Lignes directrices de l'OMS sur la prise en charge des complications des mutilations sexuelles féminines 18 juin 2018 Lignes directrices de l'OMS sur la prise en charge des complications des mutilations sexuelles féminines RÉSUMÉ D’ORIENTATION 16 mai 2016 Stratégie mondiale visant à empêcher le personnel de santé de pratiquer des mutilations sexuelles féminines OMS, ONUSIDA, PNUD, UNFPA, UNHCR, UNICEF, UNIFEM, FIGO, ICN, IOM, MWIA, WCPT, WMA 16 septembre 2010 Plate-forme d’action pour l’abandon de l’excision/mutilation génitale féminine (E/MGF) Une question d’égalité des genres 25 février 2009 Éliminer les mutilations sexuelles féminines Déclaration interinstitutions HCDH, OMS, ONUSIDA, PNUD, UNCEA UNESCO, UNFPA, UNHCR, UNICEF, UNIFEM 11 mars 2008 Mutilations génitales féminines et devenir obstétrical Étude prospective concertée dans six pays africains 31 décembre 2006 Intégration de la prévention et de la prise en charge des complications liées aux mutilations sexuelles féminines dans les programmes d'études en soins infirmiers et en soins obstétricaux Guide du formateur 31 décembre 2001 Intégration de la prévention et de la prise en charge des complications liées aux mutilations sexuelles féminines dans les programmes d'études en soins infirmiers et en soins obstétricaux Manuel du stagiaire 31 décembre 2001 Prévention et prise en charge des complications liées aux mutilations sexuelles féminines Principes directeurs à l'intention des infirmières et sages-femmes 31 décembre 2001 Dernières publications Violence à l’égard des femmes et des filles : collecte de données pendant la pandémie de COVID-19 17 avril 2020 COVID-19 et violence à l’égard des femmes Ce que le secteur et le système de santé peuvent faire 7 avril 2020 Contraceptifs appropriés pour les femmes à risque élevé d’infection par le VIH Manuel d’orientation - Recommandations concernant l’utilisation de méthodes contraceptives par les femmes exposées à un risque élevé d’infection par le VIH 20 décembre 2019 Utilisation des médicaments dans le cadre d’un d’avortement 30 septembre 2019 Reportages Dossiers: santé de la femme, santé maternelle et reproductive Investir dans la formation de sages-femmes au Libéria Les études des décès maternels aident les pays à déterminer les occasions manquées et à y remédier Tous les reportages You are here: Santé sexuelle et reproductive Mutilations sexuelles féminines Quick Links Plan du site Accueil Thèmes de santé Données et statistiques Centre des médias Publications Pays Programmes et projets Gouvernance À propos de l' OMS Aide et services Contacts FAQ Emploi Suggestions Confidentialité Courriels frauduleux Bureaux régionaux de l' OMS Région de l'Afrique Région des Amériques Région de l'Asie du Sud-Est Région de l'Europe Région de la Méditerranée orientale Région du Pacifique occidental © OMS 2022 Haut de la page
Langue:Français
Ponctuation: 730035.16 - https://www.who.int/reproductivehealth/publications/fgm/fr/
Source de données: un
Les femmes composant les cohortes ont été modélisées comme subissant divers degrés de MGF, comme donnant naissance à des enfants conformément aux statistiques de mortalité et de fécondité de chacun des pays et comme bénéficiant d’une assistance médicale à l’accouchement selon la fréquence observée dans leur pays. Le risque de complication obstétricale a été estimé à partir d’une étude de 2006 portant sur 28 393 femmes. Les coûts pour chaque complication ont été estimés en dollars de parité de pouvoir d’achat (I$) pour 2008 et ajustés par application d’un facteur de 3 %. (...) Résultats Les coûts annuels des complications obstétricales liées aux MGF dans les six pays africains étudiés se montaient à I$ 3,7 millions et représentaient 0,1 à 1 % des dépenses publiques pour la santé des femmes de 15 à 45 ans.
Langue:Français
Ponctuation: 718554.83 - https://www.who.int/bulletin/volumes/88/4/09-064808-ab/fr/
Source de données: un
Sur les 2,8 millions de décès néonatals en 2013, 0,99 million (plage d'incertitude: 0,70–1,31) ont été estimés comme causés par des complications liées à une naissance prématurée, 0,64 million (plage d'incertitude: 0,46–0,84) par des complications au cours de l'accouchement et 0,43 million (plage d'incertitude: 0,22–0,66) par la septicémie ou d'autres infections graves. Les complications liées à la naissance prématurée (40,8%) et les complications au cours de l'accouchement (27%) représentaient la majorité des décès néonatals précoces, alors que les infections sont responsables de près de la moitié des décès néonatals tardifs. Les complications des naissances prématurées constituaient la principale cause de décès dans toutes les régions du monde.
Langue:Français
Ponctuation: 714807.86 - https://www.who.int/bulletin/volumes/93/1/14-139790-ab/fr/
Source de données: un
Heureusement, on a désormais davantage de connaissances sur la manière de réduire ces mutilations et de traiter leurs complications. Cependant, ces connaissances sont pour une large part publiées dans des articles scientifiques et ne sont pas nécessairement largement diffusées. (...) Appel à contributions L’OMS serait heureuse de recevoir des contributions de chercheurs qui ont mené à bien des travaux de recherche dans ce domaine ou s’y consacrent actuellement – qu’ils aient étudié les mutilations sexuelles féminines en tant que phénomène culturel ou social, en tant que menace pour la santé physique ou mentale, ou en tant que pratique entraînant des complications qui nécessitent une prise en charge effective. Les informations font surtout défaut dans ce dernier domaine – à savoir, plus précisément, sur les méthodes les plus efficaces pour prendre en charge les complications dont sont victimes les filles et les femmes qui ont subi des mutilations sexuelles.
Langue:Français
Ponctuation: 709523.14 - https://www.who.int/reproducti.../fgm/overview_fgm_research/fr/
Source de données: un