Home

Résultats 1 - 10 sur un total d'environ 27,619 pour harsh toxins. La recherche a pris 3.772 seconde(s).  
Trier par date/Trier par pertinence
Prix décernés pour la lutte antitabac Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a décerné un prix spécial pour la lutte antitabac au Ministre indien de la santé et de la protection de la famille, le Dr Harsh Vardhan, et au Tobacco Control ‎Research Group de l’Université de Bath, au Royaume-Uni. Le Dr Harsh Vardhan a joué un rôle déterminant dans l’adoption en 2019 d’une législation nationale interdisant les cigarettes électroniques et les produits du tabac chauffés en Inde.
Langue:Français
Ponctuation: 1218601.7 - https://news.un.org/fr/story/2021/05/1097192
Source de données: un
Mais il existe souvent un autre danger associé et caché: les toxines fongiques nocives pour la santé humaine et animale. (...) Felipe et son équipe étudient l'influence du temps et d'autres facteurs sur le développement de la fusariose des épis et, surtout, sur la production des toxines. Ils travaillent également à la mise au point d'un système en ligne de prévision des maladies et des toxines. Ce système vise à prévenir les agriculteurs du risque de niveaux élevés de toxines dans leurs récoltes et à fournir des recommandations de traitement et de lutte.
Langue:Français
Ponctuation: 1150547.3 - https://www.fao.org/plant-heal...y-story/my-story/fr/c/1310174/
Source de données: un
L'approvisionnement alimentaire public en tant que protection sociale: Débattre de la loi sur la sécurité alimentaire nationale de l'Inde | Droit à l'alimentation | Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture FAO.org العربية 中文 english français Русский Español Droit à l'alimentation Contexte Sphères d'activité Directives Ressources Nouvelles et Evènements Toutes les ressources Publications Bases de données et outils Bulletins d´information Vidéos Resources de formation Glossaire L'approvisionnement alimentaire public en tant que protection sociale: Débattre de la loi sur la sécurité alimentaire nationale de l'Inde Auteur: Harsh Mander (Directeur du Centre d’études sur l’équité, New Delhi, Inde) Étude sur le droit à l'alimentation, 2015.
Langue:Français
Ponctuation: 1112867.5 - https://www.fao.org/right-to-f.../resources-detail/fr/c/335451/
Source de données: un
Des agents neurotoxiques comme le soman inhibent l’action normale de l’acétylcholinestérase, une enzyme essentielle pour le système nerveux (structure 2WFZ de la Protein Data Bank).     Toxines Les toxines sont des substances chimiques toxiques élaborées par des organismes vivants. (...) L’une comme l’autre font obligation aux États parties de détruire les armes à toxines en leur possession. Les toxines sont régies par la Convention sur l’interdiction des armes chimiques parce qu’il s’agit de produits pouvant servir d’armes chimiques et répondant aux définitions énoncées plus haut (armes chimiques, produits chimiques toxiques). Toxines synthétiques Il est possible de synthétiser de nombreux types de toxines en laboratoire sans cultiver les organismes qui les élaborent naturellement.
Langue:Français
Ponctuation: 1087862.5 - https://www.opcw.org/fr/nos-ac...s/quest-ce-quune-arme-chimique
Source de données: un
Mécanisme permettant au Secrétaire général d’enquêter sur les allégations d’emploi d’armes chimiques, biologiques et à toxines – UNODA     Bienvenue aux Nations Unies العربية 中文 English Français Русский Español Language AREAS OF WORK Weapons of Mass Destruction Conventional Arms Regional Disarmament Transparency and Confidence-Building Other Disarmament Issues ABOUT UNODA About Strategy High Representative Organigram UNODA Structure Contact DISARMAMENT BODIES AND INSTITUTIONS Disarmament in the General Assembly Disarmament in the Security Council United Nations Disarmament Commission Conference on Disarmament Secretary General’s Advisory Board Fellowship Programme UNIDIR DATABASE AND RESEARCH TOOLS UNODA Documents Library First Committee and Resolutions Database Disarmament Treaties Military Expenditure The Global Reported Arms Trade UNIDIR’s Cyber Security Portal RESOURCES AND PUBLICATIONS Publications Updates UNODA Calendar Disarmament Education Fact Sheets on Disarmament Issues Proposal for Funding STATEMENTS AND PRESS RELEASES Secretary General’s Statements High Representative’s Statements Press Releases OFFICES AWAY FROM UNHQ Geneva, Switzerland Vienna, Austria Lima, Peru Lome, Togo Kathmandu, Nepal العربية 中文 English Français Русский Español Mécanisme permettant au Secrétaire général d’enquêter sur les allégations d’emploi d’armes chimiques, biologiques et à toxines Le Mécanisme du Secrétaire général visant à enquêter rapidement sur les allégations portées à son attention relatives à l’emploi possible d’armes chimiques, bactériologiques (biologiques) ou à toxines a été constitué à la fin des années 80. (...) Conformément aux Modalités et procédures actuelles, « tout État Membre intéressé peut indiquer au Secrétaire général des formations ou cours spécialisés que les experts qualifiés peuvent suivre à l’appui de leur rôle qu’ils peuvent être amenés à jouer en son nom en menant des enquêtes sur l’utilisation possible d’armes chimiques, biologiques et à toxines, afin de faciliter les résultats sur une base commune au niveau de la compréhension et des opérations ».
Langue:Français
Ponctuation: 1026721.3 - https://www.un.org/disarmament...ques-biologiques-et-a-toxines/
Source de données: un
LA CONVENTION SUR LES ARMES BIOLOGIQUES 8.1 La Convention sur l’interdiction de la mise au point, de la fabrication et du stockage des armes bactériologiques (biologiques) ou à toxines et sur leur destruction (Convention sur les armes biologiques) interdit aux États de transférer à qui que ce soit, ni directement ni indirectement, l’un quelconque des agents, toxines, armes, équipements ou vecteurs dont il est question dans l’article premier de la Convention [article III].4 Contrairement à la Convention sur les armes chimiques, elle n’étend pas l’obligation faite aux États d’empêcher que des infractions se produisent sur leur territoire à l’interdiction des transferts. Cependant, la Convention prévoit la prise de mesures pour interdire et empêcher l’acquisition de l’un quelconque des agents, toxines, armes, équipements ou vecteurs définis à l’article premier. (...) A-7 DCAS Doc No 10 Annexe Convention sur les armes biologiques III IV Chaque État partie à la présente Convention s’engage à ne transférer à qui que ce soit, ni directement ni indirectement, l’un quelconque des agents, toxines, armes, équipements ou vecteurs dont il est question dans l’article premier de la Convention et à ne pas aider, encourager ou inciter de quelque manière que ce soit un État, un groupe d’États ou une organisation internationale à fabriquer ou à acquérir de toute autre façon l’un quelconque desdits agents, toxines, armes, équipements ou vecteurs.
Langue:Français
Ponctuation: 1002592 - https://www.icao.int/secretariat/legal/restr/doc10_fr.pdf
Source de données: un
Dans les cas sévères, la bactérie produit un poison (toxine) qui provoque une épaisse tache grise ou blanche au fond de la gorge. (...) Le cou peut gonfler en partie du fait de ganglions lymphatiques enflés. La toxine peut également s’introduire dans la circulation sanguine entraînant des complications parmi lesquelles notamment une inflammation et une atteinte du muscle cardiaque, une inflammation des nerfs, des problèmes rénaux et des problèmes de saignements dus à une baisse de la numération des plaquettes sanguines. (...) Des antibiotiques sont également administrés pour éliminer la bactérie et la production de toxine, et pour empêcher la transmission à d’autres personnes.
Langue:Français
Ponctuation: 988098.9 - https://www.who.int/features/qa/diphtheria/fr/
Source de données: un
CREDENTIALS OF THE REPRESENTATIVE OF INDIA ON THE SECURITY COUNCIL :REPORT OF THE SECRETARY-GENERAL
Nations Unies S/2021/1079 Conseil de sécurité Distr. générale 7 juillet 2021 Français Original : anglais 21-19478 (F) 271221 281221 *2119478* Pouvoirs du représentant de l’Inde au Conseil de sécurité Rapport du Secrétaire général Conformément à l’article 15 du Règlement intérieur provisoire du Conseil de sécurité, le Secrétaire général annonce qu’il a reçu, du Représentant permanent de l’Inde auprès de l’Organisation des Nations Unies, une lettre datée du 7 juillet 2021 indiquant que M. Harsh Vardhan Shringla, Secrétaire aux affaires étrangères, représentera son pays aux 8820e, 8821e et 8822e séances du Conseil de sécurité, qui se tiendront les 15 et 16 juillet 2021.
Langue:Français
Ponctuation: 984323.4 - https://daccess-ods.un.org/acc...get?open&DS=S/2021/1079&Lang=F
Source de données: ods
CREDENTIALS OF THE REPRESENTATIVE OF INDIA ON THE SECURITY COUNCIL :REPORT OF THE SECRETARY-GENERAL
Nations Unies S/2021/1118 Conseil de sécurité Distr. générale 21 septembre 2022 Français Original : anglais 21-19947 (F) 040122 100122 *2119947* Pouvoirs du représentant de l’Inde au Conseil de sécurité Rapport du Secrétaire général Conformément à l’article 15 du Règlement intérieur provisoire du Conseil de sécurité, le Secrétaire général annonce qu’il a reçu du Représentant permanent de l’Inde auprès de l’Organisation des Nations Unies une lettre datée du 21 septembre 2021 indiquant que M. Harsh Vardhan Shringla, Secrétaire aux affaires étrangères, représentera son pays aux 8865e, 8866e, 8867e et 8869e séances du Conseil de sécurité, qui se tiendront les 27, 28 et 29 septembre 2021.
Langue:Français
Ponctuation: 984323.4 - https://daccess-ods.un.org/acc...get?open&DS=S/2021/1118&Lang=F
Source de données: ods
CREDENTIALS OF THE REPRESENTATIVE OF INDIA ON THE SECURITY COUNCIL :REPORT OF THE SECRETARY-GENERAL
Nations Unies S/2021/1119 Conseil de sécurité Distr. générale 25 août 2021 Français Original : anglais 21-19949 (F) 040122 100122 *2119949* Pouvoirs du représentant de l’Inde au Conseil de sécurité Rapport du Secrétaire général Conformément à l’article 15 du Règlement intérieur provisoire du Conseil de sécurité, le Secrétaire général annonce qu’il a reçu du Représentant permanent de l’Inde auprès de l’Organisation des Nations Unies une lettre datée du 25 août 2021 indiquant que M. Harsh Vardhan Shringla, Secrétaire aux affaires étrangères, représentera son pays aux 8844e, 8845e, 8846e, 8847e et 8848e séances du Conseil de sécurité, qui se tiendront le 30 août 2021.
Langue:Français
Ponctuation: 984323.4 - https://daccess-ods.un.org/acc...get?open&DS=S/2021/1119&Lang=F
Source de données: ods