Home

Résultats 81 - 90 sur un total d'environ 129,741 pour parents. La recherche a pris 4.72 seconde(s).  
Trier par date/Trier par pertinence
En plus des personnes infectées, on estime que 15 millions d'enfants dans le monde ont perdu un parent ou les deux à cause du VIH/sida. La nouvelle campagne du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), intitulée " Unis pour les enfants, unis contre le sida ", a pour but d'attirer l'attention mondiale sur les effets dévastateurs que la pandémie a eu sur les enfants. (...) Cela a été une expérience douloureuse. Mes parents n'étaient pas consciemment cruels, ils ne savaient pas comment réagir. " À 23 ans, elle est actuellement coprésidente du Réseau Asie-Pacifique de personnes vivant avec le VIH/sida.
Langue:Français
Ponctuation: 551261.1 - https://www.un.org/french/pubs...nique/2005/numero4/0405p72.htm
Source de données: un
À travers le monde, 40 millions d’enfants d’âge préscolaire n’ont pu bénéficier d’une première année d’éducation pourtant si importante.  Les parents et notamment les femmes ont dû assumer le lourd fardeau d’avoir à s’occuper des enfants à domicile.  Même si l’enseignement a continué par radio, par télévision ou en ligne, et malgré la mobilisation des enseignants et des parents, beaucoup d’élèves n’étaient pas connectés.  (...) Il sera indispensable de consulter les parents, les soignants, les enseignants et les jeunes. 
Langue:Français
Ponctuation: 548382.47 - https://www.un.org/fr/coronavirus/future-education-here
Source de données: un
Au siège de l'ONU, trois jeunes filles plaident pour le droit à l'éducation | ONU Info Skip to main content Bienvenue aux Nations Unies Toggle navigation Langue: العربية 中文 English Français Русский Español Português Kiswahili Autre Hindi हिंदी Monde ONU Info L'actualité mondiale Un regard humain Search the United Nations Recherche Recherche avancée Accueil Afrique Amériques Asie-Pacifique Moyen-Orient Europe Thèmes Paix et sécurité Développement économique Aide humanitaire Climat et environnement Droits de l'homme À l’ONU Femmes Droit et prévention du crime Santé Culture et éducation Développement durable (ODD) Migrants et réfugiés Info Plus Photoreportages Podcast Entretiens Entretiens Audio Reportages Secrétaire général Porte-parole Déclarations Discours Points de presse Déplacements officiels Médias ONU Vidéo ONU Photos ONU Webcast Couverture des réunions Accréditation des médias Bibliothèque audiovisuelle Accueil Afrique Amériques Asie-Pacifique Moyen-Orient Europe Thèmes Paix et sécurité Développement économique Aide humanitaire Climat et environnement Droits de l'homme À l’ONU Femmes Droit et prévention du crime Santé Culture et éducation Développement durable (ODD) Migrants et réfugiés Info Plus Photoreportages Podcast Entretiens Entretiens Audio Reportages Secrétaire général Porte-parole Déclarations Discours Points de presse Déplacements officiels Médias ONU Vidéo ONU Photos ONU Webcast Couverture des réunions Accréditation des médias Bibliothèque audiovisuelle   S'abonner Audiothèque Au siège de l'ONU, trois jeunes filles plaident pour le droit à l'éducation 2 mars 2007 Trois jeunes filles de pays en développement participant à la Commission de la condition de la femme dans le cadre du projet « Girls speak out » ont souligné lors d'une conférence de presse à New York que l'éducation était une exigence fondamentale pour parvenir à l'égalité. « Si l'on donne une chance aux filles de faire leurs preuves, elles seront de bonnes personnes, il faut croire en elles », a déclaré Golfidan Al Abassy, une Jordanienne âgée de 18 ans, membres de Girl Friendly Spaces for Participation. « Des discriminations existent mais l'éducation que j'ai reçue de mes parents m'a appris que nous les étions les mêmes », a-t-elle souligné. « C'est à cause de la pauvreté que les parents envoient davantage les garçons à l'école », a expliqué Memory Phiri, une jeune fille de Zambie qui travaille sur la problématique des filles et du VIH/sida. « Les filles ont des droits et il est temps qu'elles s'expriment », a-t-elle déclaré, soulignant que « l'éducation amène le savoir, et donc un avenir meilleur ».
Langue:Français
Ponctuation: 545277.93 - https://news.un.org/fr/story/2...ent-pour-le-droit-l39education
Source de données: un
Bien qu’adopté sans vote, le projet de résolution relatif aux politiques et programmes mobilisant les jeunes a vu en revanche des divergences de fond apparaître avec le rejet par 99 voix contre, 45 voix pour et 20 abstentions d’un amendement oral présenté par Sainte-Lucie, qui tendait à faire mieux reconnaître, dans le paragraphe 10 du dispositif, le rôle des parents dans la fourniture d’informations relatives à la santé sexuelle et reproductive.   (...) L’Assemblée générale demanderait aux États Membres d’intensifier leurs efforts pour mettre en œuvre des programmes éducatifs complets et adaptés à chaque âge, scientifiquement exacts et tenant compte du contexte culturel, afin d’apporter aux adolescents et aux jeunes des deux sexes, scolarisés ou non, des informations qui prennent en compte l’évolution de leurs capacités concernant la santé sexuelle et procréative, l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, les droits fondamentaux, le développement physique et physiologique, la puberté et les rapports de force dans les relations entre les hommes et les femmes, en vue de de renforcer leur estime de soi, de développer leur aptitude à prendre des décisions éclairées, à communiquer et à maîtriser les risques et de favoriser des relations respectueuses, en partenariat étroit avec les jeunes, leurs parents, leurs tuteurs, leurs éducateurs et les prestataires de soins de santé.
Langue:Français
Ponctuation: 544851.37 - https://www.un.org/press/fr/2017/agshc4222.doc.htm
Source de données: un
Recommandé aux enfants, à leurs parents, leurs éducateurs et à tous les esprits curieux.
Langue:Français
Ponctuation: 541088.2 - https://unece.org/fileadmin/DAM/press/pr1997/97gen18f.htm
Source de données: un
«Une enfant qui se marie ne pourra pas s’épanouir. Puisque beaucoup de parents et de communautés souhaitent ce qu’il y a de mieux pour leurs filles, nous devons œuvrer ensemble pour mettre un terme aux mariages d’enfants.» (...) Dans bien des cas, il s’agit de mariages arrangés par les parents, que les jeunes filles n’ont pas leur mot à dire. (...) Dans certaines cultures, le prix que le mari potentiel est disposé à payer pour avoir une jeune épouse constitue une incitation importante pour les parents. Les familles peuvent être amenées à marier leurs jeunes enfants sous la pression sociale de la communauté.
Langue:Français
Ponctuation: 539585.94 - https://www.who.int/mediacentr...13/child_marriage_20130307/fr/
Source de données: un
Selon le Secrétaire général, les gouvernements doivent appuyer le rôle fondamental joué par toutes les familles, quelle que soit leur composition, notamment en assurant l'accès à des services de santé procréative, pour que les parents puissent avoir le nombre d'enfants qu'ils désirent, au moment qui leur convient. « Les services de santé maternelle et les congés de paternité sont aussi essentiels pour permettre aux parents de donner à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie, dès la naissance », a-t-il ajouté
Langue:Français
Ponctuation: 539423.34 - https://news.un.org/fr/story/2...tions-propices-pour-que-chacun
Source de données: un
Un silence profond l’envahit, et elle poursuit. « Et, il faut s'occuper des parents après l'annonce du décès. Le plus dur pour leurs parents est de ne pas pouvoir emporter la dépouille mortelle. (...) Dans la gestion de la Covid-19, le gouvernement du Bénin a pris des mesures strictes d’enterrer tous les morts liés au coronavirus. Les parents ne peuvent donc ni reprendre le corps ni procéder eux-mêmes à l’inhumation.
Langue:Français
Ponctuation: 536950.93 - https://news.un.org/fr/story/2021/03/1090982
Source de données: un
. → Les gouvernements du Sahel doivent créer des activités génératrices de revenus pour les parents à faible / sans revenu, faciliter la réintégration socio-économique des filles et des femmes survivantes de la vio- lence sexiste, vulgariser les lois ciblées dans les langues locales pour informer les populations locales sur les droits des filles. (...) La recommandation était justifiée par le récit de la vie d’une jeune fille de 15 ans d’une ville de Ségou qui a fui son village lorsque ses parents ont décidé de la donner en mariage à un jeune homme qu’elle ne connaissait pas et qu’elle n’avait jamais rencontré. L’insécurité alimentaire et les conséquences des conflits dans le centre du Mali peuvent contraindre les parents à épouser leurs filles pour accéder aux ressources financières. → Les sous-clusters VBG et les principaux acteurs humanitaires tels que CARE, Plan International et UNFPA de- vraient soutenir les organisations communautaires de base dirigées par des femmes comme JIGIYA pour accéder au financement, accéder aux informations stratégiques et être impliquées dans les fo- rums de prise de décision.
Langue:Français
Ponctuation: 535723.14 - https://www.unocha.org/sites/u...-SAHEL%20Summary-%20French.pdf
Source de données: un