Home

Results 1 - 10 of 63,980 for physique. Search took 0.842 seconds.  
Sort by date/Sort by relevance
Tant que la pandémie de COVID-19 nécessite de prendre des précautions supplémentaires afin d’assurer la sécurité de chacun, chaque chambre peut déterminer si les audiences jugées nécessaires peuvent se dérouler sous forme d’une audience physique tenue dans l’un ou plusieurs des prétoires de la CPI, d’une audience dématérialisée au moyen de technologies de télécommunication ne requérant aucune présence physique dans un prétoire, ou d’une combinaison des deux. 3. (...) En consultation avec le Greffe, la chambre concernée analyse au cas par cas dans quelle mesure ce protocole s’applique dans le cadre de l’audience physique spécifiquement envisagée. Il est fondamental qu’avant la tenue de toute audience physique, en tout ou partie, un délai amplement suffisant soit accordé à l’Unité de la santé au travail pour procéder à une évaluation spécifique des risques médicaux liés à cette audience. (...) Les personnes présentes à l’audience signalent immédiatement toute carence constatée en matière de nettoyage, de disponibilité des produits de nettoyage ou de distanciation physique. 15. Pour pouvoir prendre au besoin des mesures supplémentaires, le Greffe doit être informé de toute variation dans la capacité d’une personne participant physiquement aux audiences de s’acquitter de ses fonctions en toute sécurité dans le prétoire. 16.
Language:English
Score: 1144826.8 - https://www.icc-cpi.int/sites/...t-proceedings-covid-19-fra.pdf
Data Source: un
EIGHTY THIRD MEETING, HELD AT PALAIS DE CHAILLOT, PARIS, ON MONDAY, 25 OCTOBER 1948 : [6TH COMMITTEE, GENERAL ASSEMBLY, 3RD SESSION] = QUATRE VINGT TROISIEME SEANCE, TENUE A PALAIS DE CHAILLOT, PARIS, LE LUNDI 25 OCTOBRE 1948
La délégation du Pakistan estime même que le génocide culturel représente la fin, alors que le génocide physique n’est que le moyen. Le principal mobile du géno- cide est une rage aveugle qui pousse à détruire les idées, les valeurs et l’âme même d’un groupe national, racial oü religieux, pIutôt que son exis- tence physique. (...) La convention ne doit pas limiter la notion du génocide à .la destruction physique des groupes humains qu’elle entend protéger. (...) en e.ffet, la destruction physique du groupe est associée à la notion de génocide.
Language:English
Score: 1130679.3 - daccess-ods.un.org/acce...get?open&DS=A/C.6/SR.83&Lang=E
Data Source: ods
PROMOTION AND PROTECTION OF ALL HUMAN RIGHTS, CIVIL, POLITICAL, ECONOMIC, SOCIAL AND CULTURAL RIGHTS, INCLUDING THE RIGHT TO DEVELOPMENT : INFORMATION PRESENTED BY THE NATIONAL HUMAN RIGHTS COUNCIL OF THE KINGDOM OF MOROCCO : NOTE / BY THE SECRETARIAT
Elle englobe, sans y être limitée, «la violence physique, sexuelle et psychologique exercée au sein de la famille, y compris les coups, les sévices sexuels infligés aux enfants de sexe féminin au foyer, les violences liées à la dot, le viol conjugal, les mutila tions génitales et autres pratiques traditionnelles préjudiciables à la femme, la violence non conjugale et la violence liée à l’exploitation, la violence physique, sexuelle et psychologique exercée au sein de la collectivité y compris le viol, les sévices sexuels, le harcèlement sexuel et l’intimidation au travail, dans les établissements d’enseignement et ailleurs, le proxénétisme, la prostitution forcée et la violence physique, sexuelle et psychologique perpétrée ou tolérée par l’Etat, où qu’elle s’exerce». (...) Cette violence intervient à tous les âges et dans tous les espaces : domestique, familial, lieux du travail, d’éducation et de formation, lieux privatifs de liberté et espace public, et peut être perpétrée par une personne physique, morale ou par les agents de l’Etat. II. (...) Dans le même cadre, Il est proposé de prévoir dans le Code du travail une disposition perm ettant de considérer les absences ou les manques de ponctualité au travail provoqués par une violence physique ou psychologique comme étant justifiés.
Language:English
Score: 1115017.2 - https://daccess-ods.un.org/acc...t?open&DS=A/HRC/29/NI/4&Lang=E
Data Source: ods
GEOTHERMAL DRILLHOLES - PHYSICAL INVESTIGATIONS BY /C.J. BANWELL
BANWELL Geophysics Division, Department of Scientific and Industrial Research, Wairakei, New Zealand PUITS GEOTHERMIQUES- RECHERCHES PHYSIQUES Par C. J. BANWELL Division de geophystque, Ministere des recherches scientifiques et industrielles, Wairakei, Nouvelle-Zelande PAPERS HAVE BEEN CONTRIBUTED TO TIlE UNITED NATIONS CONFERENCE ON NEW SOURCES OF ENERGY BY INVITATION AND ARE FOR DISTRIBUTION AS WORK- ING PAPERS FOR TIlAT CONFERENCE. 1HEY ARE PUB- LISHED AS PRESENTED BY TIlE AU1HORS. (...) ii PUITS GEOTHERMIQUES-RECHERCHES PHYSIQUES par C.J. Banwell Division de geophysique~ Yrlnistere des recherches scientifiques et industrielles. (...) Lfobjet des premiers puits de prospection est done de verifier les indications que donnent les travaux de surface et de se procurer des renseignements detailles sur les formations rocheuses presentes iii G/53 leurs proprietes physiques les plus importantes (porosite~ permeabilite~ densite) et la situation physique generale (temperature~ pression, nature des fluides qUi s'infiltrent, etc.)
Language:English
Score: 1111771.3 - https://daccess-ods.un.org/acc...=E/CONF.35/G/53/SUMMARY&Lang=E
Data Source: ods
INFORMATIONS COMMUNIQUÉES PAR LE CONSEIL NATIONAL DES DROITS DE L’HOMME DU ROYAUME DU MAROC - NOTE DU SECRÉTARIAT
Elle englobe, sans y être limitée, « la violence physique, sexuelle et psychologique exercée au sein de la famille, y compris les coups, les sévices sexuels infligés aux enfants de sexe féminin au foyer, les violences liées à la dot, le viol conjugal, les mutilations génitales et autres pratiques traditionnelles préjudiciables à la femme, la violence non conjugale et la violence liée à l’exploitation, la violence physique, sexuelle et psychologique exercée au sein de la collectivité y compris le viol, les sévices sexuels, le harcèlement sexuel et l’intimidation au travail, dans les établissements d’enseignement et ailleurs, le proxénétisme, la prostitution forcée et la violence physique, sexuelle et psychologique perpétrée ou tolérée par l’Etat, où qu’elle s’exerce.»2 c. (...) Cette violence intervient à tous les âges et dans tous les espaces: domestique, familial, lieux du travail, d’éducation et de formation, lieux privatifs de liberté et espace public, et peut être perpétrée par une personne physique, morale ou par les agents de l’Etat. II. (...) Dans le même cadre, Il est proposé de prévoir dans le Code du travail une disposition permettant de considérer les absences ou les manques de ponctualité au travail provoqués par une violence physique ou psychologique comme étant justifiés. 24.
Language:English
Score: 1108117.8 - daccess-ods.un.org/acce...t?open&DS=A/HRC/26/NI/3&Lang=E
Data Source: ods
Deuxièmement, pour les pays à revenu intermédiaire, il est proposé d’aligner globalement la présence physique du PNUD sur sa présence programmatique. À cet égard, une approche différenciée du financement de la présence physique pourrait être suivie pour les pays à revenu intermédiaire où le revenu national brut par habitant est supérieur au seuil de 6 660 dollars. (...) Il ne serait pas viable d’adopter une approche uniforme pour tous les pays de la présence physique. http://undocs.org/fr/DP/2011/22 DP/2013/45 13-41396 13 24. (...) Approche proposée de la présence physique du PNUD dans les pays contributeurs nets et les pays à revenu intermédiaire 22.
Language:English
Score: 1106758.6 - https://www.undp.org/sites/g/f...-session/French/dp2013-45f.pdf
Data Source: un
Sans préjudice de l’exigence figurant à l’article 108.2 du Règlement général de l’Union, à savoir l’organisa- tion des sessions du CA physiquement au siège de l’Union, la participation des Pays-membres et obser- vateurs de l’Union par des moyens électroniques doit être autorisée lorsque ces derniers ne sont pas en mesure de participer physiquement à la session 2022.1 du CA, à Berne. (...) L’article 13.1 s’applique uniquement aux délégations des Pays-membres en mesure d’assister physique- ment à la session 2022.1 du CA, à Berne. (...) L’article 14.1 s’applique uniquement aux délégations des Pays-membres en mesure d’assister physique- ment à la session 2022.1 du CEP, à Berne.
Language:English
Score: 1096607.1 - https://www.upu.int/getmedia/1...a25c3/invitationLetterS1Fr.pdf
Data Source: un
Les membres du personnel dont la présence physique est requise dans les locaux sont les personnes nécessaires à l’exécution de fonctions essentielles sur place et qui ne font pas partie des groupes à haut risque. (...) Pour ce faire, il est nécessaire d’obtenir au préalable l’autorisation du point de contact de l’entité concernée, car il est indispensable que le maintien d’une distance physique de deux mètres soit respecté à tous les étages. (...) Je tiens à vous assurer que les importantes mesures d’atténuation des risques physiques mises en place dans l’ensemble de nos locaux, à New York, ont été efficaces puisque le niveau de risque y est, à ce jour, faible.
Language:English
Score: 1076693.1 - https://www.un.org/sites/un2.u...l_-_fre_-_21apr21_-_signed.pdf
Data Source: un
SOME PHYSICAL CHEMICAL ASPECTS OF HEAT STORAGE BY /MARTIN GOLDSTEIN
ordre du jour: Ill.C.5 - Use of solar energy for heating purposes: Heat storage ..clnploi de 1 f ~nergie solaire pour le chauffage: Accumulation de chaleur SOME PHYSICAL CHEMICAL ASPECTS OF HEAT STORAGE By Martin GOLDSTEIN National Physical Laboratory of Israel Jerusalem, Israel QUELQUES ASPECTS PHYSICO-CIllMIQUES DE L'EMMAGASINAGE DE LA CHALEUR Martin GOLDSTEIN Laboratoire national de physique d'Israel J~rusalem PAPERS HAVE BEEN CONTRIBUTED TO TIlE UNITED NATIONS CONFERENCE ON NEW SOURCES OF.ENERGY BY INVITATION AND ARE FOR DISTRIBUTION AS WORK- ING PAPERS FOR TIlATCONFERENCE. (...) QUELQUES ASPECTS PHYS1CO-CHIM1QUES DE L'EMMAGAS1NAGE DE LA CHALEUR par Martin Goldstein Laboratoire national de physique d'1srael) Jerusalem Resume Nombre de processus physiques et chimiques susceptibles de recevoir des applications dans l'emmagasinage de la chaleur sont examines du point de vue de la capacite maxima d'emmagasinage a. en attendre) sur la base de considerations purement therroodynamiques. (...) Les evaluations passees en revue ci-dessus n'envisageaient que la capacite maximum d'emmagasinage a attendre quand l'equilibre thermodynamique peut se realiser facilement. 11 s'ensuit qu'il faut, outre les donnees thermodynamiques supplementaires qui sont necessaires pour evaluer les capacites d'emmagasinage , avec plus de precision qu'aujourd'hui, des donnees sur la cinematique - iv - des processus chimiques ou physiques en cause, pour s'assurer que leur taux d'emmagasinage ou de debit d'energie soit comparable au taux qu'imposent les considerations d'ordre pratique.
Language:English
Score: 1076003 - https://daccess-ods.un.org/acc...S=E/CONF.35/S/7/SUMMARY&Lang=E
Data Source: ods
HUNDRED AND SEVENTH MEETING, HELD AT PALAIS DE CHAILLOT, PARIS, ON TUESDAY, 19 OCTOBER 1948 : [3RD COMMITTEE, GENERAL ASSEMBLY, 3RD SESSION] = CENT SEPTIEME SEANCE, TENUE A PALAIS DE CHAILLOT, PARIS, LE MARDI 19 OCTOBRE 1948
As Mr. PAVLOV (Union of Soviet Socialist ~e­ publics) moved the adjournment of the meetmg, the CHAIRMAN put that proposai to the vote at once in accordance with rule 107 of the mies of, procedure.
Language:English
Score: 1074710.4 - daccess-ods.un.org/acce...et?open&DS=A/C.3/SR.107&Lang=E
Data Source: ods