Home

Results 61 - 70 of 68,063 for physique. Search took 5.593 seconds.  
Sort by date/Sort by relevance
PROVISIONAL LIST OF PARTICIPANTS BY COUNTRY AS OF 10 JUNE 1961 : UNITED NATIONS CONFERENCE ON NEW SOURCES OF ENERGY
Michiels Chef du Laboratoire de Recherches Physiques Nominated by: Ateliers de Constructions Electriques de Charleroi *Prof. (...) Pierre Aigrain Laboratoire des Terres Contributor Rares du Centre National de la Recherche Scientifique Bellevue (Seine et Oise) Laboratoire de Physique Ecole Normale Superieure) 24 Rue Lhomond Paris 5e *M. (...) Jehouda Lucien Bronicki Ingenieur de recherches, en charge du projet de la turbine Nominated by: Laboratoire National de Physique d'Israel Bat. Danziger Campus de l'Universite, Jerusalem *Nr.
Language:English
Score: 888180 - https://daccess-ods.un.org/acc...&DS=E/CONF.35/L.2/REV.1&Lang=E
Data Source: ods
Sans préjudice de l’exigence figurant à l’article 108.2 du Règlement général de l’Union, à savoir l’organisa- tion des sessions du CA physiquement au siège de l’Union, la participation des Pays-membres et obser- vateurs de l’Union par des moyens électroniques doit être autorisée lorsque ces derniers ne sont pas en mesure de participer physiquement à la session 2022.1 du CA, à Berne. (...) L’article 13.1 s’applique uniquement aux délégations des Pays-membres en mesure d’assister physique- ment à la session 2022.1 du CA, à Berne. (...) L’article 14.1 s’applique uniquement aux délégations des Pays-membres en mesure d’assister physique- ment à la session 2022.1 du CEP, à Berne.
Language:English
Score: 888079 - https://www.upu.int/getmedia/1...a25c3/invitationLetterS1Fr.pdf
Data Source: un
IMPLEMENTATION OF THE INTERNATIONAL COVENANT ON ECONOMIC, SOCIAL AND CULTURAL RIGHTS : REPORTS SUBMITTED BY STATES PARTIES TO THE COVENANT CONCERNING RIGHTS COVERED BY ARTICLES 13 TO 15, IN ACCORDANCE WITH ECONOMIC AND SOCIAL COUNCIL RESOLUTION 1988 (LX) : MONGOLIA
Dans les etablissements qiii accueillent les jeunes enfants, une grande attention est accordee au developpement physique et intellectuel, a la formatioiT de la personnalite et au developpement des qualites morales. (...) Le systeme d’instruction publique s'interesse de tret pres a I'education des enfants handfcapec physiques et mentaux. 15. Pour que I'enseignement secondaire^’^artiel (huit ans) obligatoire soit v^ri- tablement ouvert a tous, on a cree des ecoles specialisees a 1 'intention des enfants handicapes ou dont la raiite est fragile. (...) Les scientifiques mongols coUaborent avec des scientifiques de la Republique democratique allemande dans les dcxnaines de la physique de I'etat solide et du spectre, avec des scientifiques bulgEires en 6conoinie et en pharmaceutique, ainsi qu'en biologie generale et exp^ rimentcLle, avec des scientifiques iolonais en sociologie et pal6ontologie, avec des scientifiques tchecoslovaques en botanique.
Language:English
Score: 882264.4 - daccess-ods.un.org/acce...open&DS=E/1982/3/ADD.11&Lang=E
Data Source: ods
THIN FILM PHOTOVOLTAIC DEVICES FOR SOLAR ENERGY CONVERSION BY /LEONARD E. RAVICH
On passe brievement; en revue dans le mereoire s les limitations theoriques et pratiques applicables aux cellules solaires dont on dispose actuellement et on decrit un programme de recherches actuellement en voie d'execution; congu pour realiser des couches photovolta1ques a grande surface dotees de caracteristiques particulierement indiquees pour leur integration dans des dispositifs de ~~ Directeur, Division des recherches physiques et chimiques, Laboratoires Itek. iii S/56s conversion d'energie aprix rr.odique. (...) On decrit les techniques de fabrication et les caracteristiques des cellules Konocristallines au sulfure de cadmium avec barriere opaque en oxvde de cuivre on examine egalement les couches photovoltalques a sulfure de cadmium evapore du type "Backwall". avec barriere opaque en oxyde de cuivre s et on passe en revue leurs caracteristiques. Le service de physique d'1tek Laboratories a mis au point des cellules photovoltaIques a sulfure de cadmium evapore, dont les caracteri~tiques sont tres differentes de celles qui ont retenu l'attention jusqu'a present.
Language:English
Score: 882221.7 - https://daccess-ods.un.org/acc...=E/CONF.35/S/56/SUMMARY&Lang=E
Data Source: ods
Bureau of Statistics, work unit of the Policy Integration Department L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies A propos de l'OIT Thèmes Régions Evénements et réunions Publications Recherche Normes du travail Statistiques et données English | Español | FAQs | Nous contacter     Page d'accueil Introduction aux classifications professionnelles   CITP-08   Structure et tables de correspondance   CITP-88   Structure & définitions Index alphabétique   CITP-68   Grands groupes, sous-groupes et groupes de base Publication   CITP-58   Grands groupes, sous-groupes et groupes de base Publication   Forum de discussion   Documents & articles       2111 PHYSICIENS ET ASTRONOMES   Les physiciens et les astronomes effectuent des recherches sur des concepts, des théories et des procédés, les améliorent ou en mettent au point de nouveaux, ou appliquent des connaissances scientifiques de physique et d'astronomie à l'industrie, à la médecine, à l'art militaire ou à d'autres domaines. Leurs tâches consistent: a) à effectuer des recherches sur des concepts, des théories et des procédés qui se rapportent à la physique et à l'astronomie, et à les améliorer ou à en mettre au point de nouveaux; b) à procéder à des expériences, des essais et des analyses dans des domaines tels que la mécanique, la thermodynamique, l'optique, l'acoustique, l'électricité, le magnétisme, l'électronique et la physique nucléaire, ou l'astronomie; c) à procéder à des expériences, des essais et des analyses portant sur la structure et les propriétés de la matière à l'état solide et sur son comportement dans certaines conditions de température, de pression, de contrainte, etc.; d) à évaluer les résultats des recherches et des expériences et à exprimer leurs conclusions en recourant principalement aux méthodes et aux modèles mathématiques; e) à mettre au point ou améliorer les applications industrielles, médicales, militaires et autres des principes et méthodes de la physique ou de l'astronomie; f) à observer, analyser et interpréter les phénomènes célestes, et à mettre au point des méthodes et procédés en vue de leur application dans des domaines tels que la navigation ou l'exploration spatiale; g) à préparer des communications scientifiques et des rapports; h) à s'acquitter de fonctions connexes; i) à surveiller d'autres travailleurs.
Language:English
Score: 879015.5 - https://www.ilo.org/public/fre...reau/stat/isco/isco88/2111.htm
Data Source: un
Bureau of Statistics, work unit of the Policy Integration Department L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies A propos de l'OIT Thèmes Régions Evénements et réunions Publications Recherche Normes du travail Statistiques et données English | Español | FAQs | Nous contacter     Page d'accueil Introduction aux classifications professionnelles   CITP-08   Structure et tables de correspondance   CITP-88   Structure & définitions Index alphabétique   CITP-68   Grands groupes, sous-groupes et groupes de base Publication   CITP-58   Grands groupes, sous-groupes et groupes de base Publication   Forum de discussion   Documents & articles       2111 PHYSICIENS ET ASTRONOMES   Les physiciens et les astronomes effectuent des recherches sur des concepts, des théories et des procédés, les améliorent ou en mettent au point de nouveaux, ou appliquent des connaissances scientifiques de physique et d'astronomie à l'industrie, à la médecine, à l'art militaire ou à d'autres domaines. Leurs tâches consistent: a) à effectuer des recherches sur des concepts, des théories et des procédés qui se rapportent à la physique et à l'astronomie, et à les améliorer ou à en mettre au point de nouveaux; b) à procéder à des expériences, des essais et des analyses dans des domaines tels que la mécanique, la thermodynamique, l'optique, l'acoustique, l'électricité, le magnétisme, l'électronique et la physique nucléaire, ou l'astronomie; c) à procéder à des expériences, des essais et des analyses portant sur la structure et les propriétés de la matière à l'état solide et sur son comportement dans certaines conditions de température, de pression, de contrainte, etc.; d) à évaluer les résultats des recherches et des expériences et à exprimer leurs conclusions en recourant principalement aux méthodes et aux modèles mathématiques; e) à mettre au point ou améliorer les applications industrielles, médicales, militaires et autres des principes et méthodes de la physique ou de l'astronomie; f) à observer, analyser et interpréter les phénomènes célestes, et à mettre au point des méthodes et procédés en vue de leur application dans des domaines tels que la navigation ou l'exploration spatiale; g) à préparer des communications scientifiques et des rapports; h) à s'acquitter de fonctions connexes; i) à surveiller d'autres travailleurs.
Language:English
Score: 879015.5 - www.ilo.org/public/fren...reau/stat/isco/isco88/2111.htm
Data Source: un
Nous contacter Get Involved S'impliquer Instruments des droits de l'homme Universal Instrument Principes d'éthique médicale applicables au rôle du personnel de santé, en particulier des médecins, dans la protection des prisonniers et des détenus contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants Partager Voir l'état de ratification par pays Principe premier Les membres du personnel de santé, en particulier les médecins, chargés de dispenser des soins médicaux aux prisonniers et aux détenus sont tenus d'assurer la protection de leur santé physique et mentale et, en cas de maladie, de leur dispenser un traitement de la même qualité et répondant aux mêmes normes que celui dont bénéficient les personnes qui ne sont pas emprisonnées ou détenues. (...) Principe 3 Il y a violation de l'éthique médicale si les membres du personnel de santé, en particulier des médecins, ont avec des prisonniers ou des détenus des relations d'ordre professionnel qui n'ont pas uniquement pour objet d'évaluer, de protéger ou d'améliorer leur santé physique et mentale. Principe 4 Il y a violation de l'éthique médicale si des membres du personnel de santé en particulier des médecins: a) Font usage de leurs connaissances et de leurs compétences pour aider à soumettre des prisonniers ou détenus à un interrogatoire qui risque d'avoir des effets néfastes sur la santé physique ou mentale ou sur l'état physique ou mental desdits prisonniers ou détenus et qui n'est pas conforme aux instruments internationaux pertinents2. b) Certifient, ou contribuent à ce qu'il soit certifié, que des prisonniers ou des détenus sont aptes à subir une forme quelconque de traitement ou de châtiment qui peut avoir des effets néfastes sur leur santé physique ou mentale et qui n'est pas conforme aux instruments internationaux pertinents, ou participent, de quelque manière que ce soit, à un tel traitement ou châtiment non conforme aux instruments internationaux pertinents. Principe 5 Il y a violation de l'éthique médicale si des membres du personnel de santé, en particulier des médecins, participent, de quelque manière que ce soit, à la contention de prisonniers ou de détenus, à moins que celle-ci ne soit jugée, sur la base de critères purement médicaux, nécessaire pour la protection de la santé physique ou mentale ou pour la sécurité du prisonnier ou du détenu lui-même, des autres prisonniers ou détenus, ou de ses gardiens et ne présente aucun danger pour sa santé physique et mentale.
Language:English
Score: 878587.9 - https://www.ohchr.org/fr/instr...relevant-role-health-personnel
Data Source: un
Bureau of Statistics, work unit of the Policy Integration Department L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies A propos de l'OIT Thèmes Régions Evénements et réunions Publications Recherche Normes du travail Statistiques et données English | Español | FAQs | Nous contacter     Page d'accueil Introduction aux classifications professionnelles   CITP-08   Structure et tables de correspondance   CITP-88   Structure & définitions Index alphabétique   CITP-68   Grands groupes, sous-groupes et groupes de base Publication   CITP-58   Grands groupes, sous-groupes et groupes de base Publication   Forum de discussion   Documents & articles       SOUS GRAND GROUPE 21: SPECIALISTES DES SCIENCES PHYSIQUES, MATHEMATIQUES ET TECHNIQUES   Les spécialistes des sciences physiques, mathématiques et techniques effectuent des recherches sur des théories, des concepts et des procédés, les améliorent ou en mettent au point de nouveaux, ou mettent en pratique des connaissances scientifiques touchant la physique, l'astronomie, la météorologie, la chimie, la géophysique, la géologie, les mathématiques, la statistique, l'informatique, l'architecture, l'ingénierie et la technologie. Les tâches accomplies par les travailleurs de ce sous grand groupe consistent d'ordinaire: à effectuer des recherches, à enrichir ou appliquer les connaissances scientifiques ou à donner des avis à leur sujet acquises par l'étude de la structure et des propriétés de la matière et des phénomènes physiques, des caractéristiques et des processus chimiques de substances, matériaux et produits divers, ainsi que des concepts et méthodes mathématiques, statistiques et informatiques; à donner des avis sur la construction de bâtiments, d'agglomérations urbaines et de réseaux de circulation routière, ou d'ouvrages de génie civil et de constructions industrielles ainsi que d'équipements et de machines, à concevoir et diriger la construction des ouvrages réalisés et à en assurer l'utilisation optimale; à donner des avis sur les méthodes d'exploitation minière et à appliquer au mieux de telles méthodes; à effectuer des levés topographiques et sous marins et à dresser des cartes; à étudier les aspects technologiques de certains matériaux, produits et procédés et à donner des avis à leur sujet ainsi que sur le rendement de la production et l'efficience de l'organisation du travail; à préparer des communications scientifiques et des rapports.
Language:English
Score: 873911.3 - https://www.ilo.org/public/fre...bureau/stat/isco/isco88/21.htm
Data Source: un
Bureau of Statistics, work unit of the Policy Integration Department L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies A propos de l'OIT Thèmes Régions Evénements et réunions Publications Recherche Normes du travail Statistiques et données English | Español | FAQs | Nous contacter     Page d'accueil Introduction aux classifications professionnelles   CITP-08   Structure et tables de correspondance   CITP-88   Structure & définitions Index alphabétique   CITP-68   Grands groupes, sous-groupes et groupes de base Publication   CITP-58   Grands groupes, sous-groupes et groupes de base Publication   Forum de discussion   Documents & articles       SOUS GRAND GROUPE 21: SPECIALISTES DES SCIENCES PHYSIQUES, MATHEMATIQUES ET TECHNIQUES   Les spécialistes des sciences physiques, mathématiques et techniques effectuent des recherches sur des théories, des concepts et des procédés, les améliorent ou en mettent au point de nouveaux, ou mettent en pratique des connaissances scientifiques touchant la physique, l'astronomie, la météorologie, la chimie, la géophysique, la géologie, les mathématiques, la statistique, l'informatique, l'architecture, l'ingénierie et la technologie. Les tâches accomplies par les travailleurs de ce sous grand groupe consistent d'ordinaire: à effectuer des recherches, à enrichir ou appliquer les connaissances scientifiques ou à donner des avis à leur sujet acquises par l'étude de la structure et des propriétés de la matière et des phénomènes physiques, des caractéristiques et des processus chimiques de substances, matériaux et produits divers, ainsi que des concepts et méthodes mathématiques, statistiques et informatiques; à donner des avis sur la construction de bâtiments, d'agglomérations urbaines et de réseaux de circulation routière, ou d'ouvrages de génie civil et de constructions industrielles ainsi que d'équipements et de machines, à concevoir et diriger la construction des ouvrages réalisés et à en assurer l'utilisation optimale; à donner des avis sur les méthodes d'exploitation minière et à appliquer au mieux de telles méthodes; à effectuer des levés topographiques et sous marins et à dresser des cartes; à étudier les aspects technologiques de certains matériaux, produits et procédés et à donner des avis à leur sujet ainsi que sur le rendement de la production et l'efficience de l'organisation du travail; à préparer des communications scientifiques et des rapports.
Language:English
Score: 873911.3 - www.ilo.org/public/fren...bureau/stat/isco/isco88/21.htm
Data Source: un
Les membres du personnel dont la présence physique est requise dans les locaux sont les personnes nécessaires à l’exécution de fonctions essentielles sur place et qui ne font pas partie des groupes à haut risque. (...) Pour ce faire, il est nécessaire d’obtenir au préalable l’autorisation du point de contact de l’entité concernée, car il est indispensable que le maintien d’une distance physique de deux mètres soit respecté à tous les étages. (...) Je tiens à vous assurer que les importantes mesures d’atténuation des risques physiques mises en place dans l’ensemble de nos locaux, à New York, ont été efficaces puisque le niveau de risque y est, à ce jour, faible.
Language:English
Score: 871895.5 - https://www.un.org/sites/un2.u...l_-_fre_-_21apr21_-_signed.pdf
Data Source: un