Home

Résultats 11 - 20 sur un total d'environ 501,068 pour preferred solution. La recherche a pris 1.313 seconde(s).  
Trier par date/Trier par pertinence
HUNDRED AND FOURTEENTH MEETING, HELD AT PALAIS DE CHAILLOT, PARIS, ON SATURDAY, 20 NOVEMBER 1948 : [6TH COMMITTEE, GENERAL ASSEMBLY, 3RD SESSION] = CENT-QUATORZIEME SEANCE, TENUE AU PALAIS DE CHAILLOT, PARIS, LE SAMEDI 20 NOVEMBRE 1948
IKsEL (Turquie) estime que la Commission doit, avant de discuter la solution pratique de ce problème, essayer de répondre à la première question contenue dans la troisième partie du mé- morandum du Secrétaire général [AI674] . (...) The Committee should have tried to find a prac- tical solution of the problem, but, failing that, the Syrian draft resolution [A/C.6/276] appeared to offer the best way of dealing with the matter. (...) , concilier la compétence de l'Organisa- tion avec celle de l'Etat intéressé, et l'orateur considère que la meilleure solution est celle que propose le projet de résolution de l'Egypte [..1/ C.6/279} A/C.6/279/Corr.1]. .
Langue:Français
Ponctuation: 906955.5 - https://daccess-ods.un.org/acc...et?open&DS=A/C.6/SR.114&Lang=F
Source de données: ods
REVIEW OF OTHER SELECTED TECHNICAL GUIDELINES PURSUANT TO DECISION VIII/17, E.G., ON INCINERATION ON LAND (D10), SPECIALLY ENGINEERED LANDFILL (D5), AND WASTES COLLECTED FROM HOUSEHOLDS (Y46)
Parmi les déchets ménagers ou domestiques, il est important de trouver des solutions pour la gestion des excréta qui constitue une problématique en Afrique Subsaharienne. (...) We suggest that it would be beneficial if the guidance included an indication of which hazardous wastes should or should not be landfilled, giving indications of preferred treatment routes and alternative disposal routes.
Langue:Français
Ponctuation: 896569.2 - daccess-ods.un.org/acce...t?open&DS=UNEP/CHW.9/21&Lang=F
Source de données: ods
GENERAL ASSEMBLY, SECOND COMMITTEE, ECONOMIC AND FINANCIAL QUESTIONS, SUMMARY RECORDS OF MEETINGS, 46TH MEETING, 18 OCTOBER 1947
Discussion of the draft resolutions submitted in connexion with chapter II of the report of the Economic and Social Council (documents A/C.2/114, A/C.2/114/Rev.l, A/C.2/117, A/C.2/118, A/C.2/ 119 and A/C.2/W.l) CoNSIDERATION oF THE EGYPTIAN DRAFT RE- SOLUTION AND RELATED AMENDMENTS (DOCU- MENTS A/C.2/114, AjC.2jl14jREv.l, AjC.2j 117, A/C.Z/118, AjC.2j119 AND AjC.ZjW.l) Mr. (...) :-onomic commission for the Middle East in the General Assembly and in the Economic and Social Council last year, but had preferred not to press a definite proposal until a more appro- priate time. (...) Le Conseil pourrait, en outre, etudier une autre solution qui consis- terait a permettre aux pays du Moyen Orient de participer a la Commission economique pour 1' Asie et !'
Langue:Français
Ponctuation: 889419.2 - https://daccess-ods.un.org/acc...get?open&DS=A/C.2/SR.46&Lang=F
Source de données: ods
SUMMARY RECORD OF THE 209TH MEETING : 1ST COMMITTEE, HELD ON TUESDAY, 23 NOVEMBER 1948, PALAIS DE CHAILLOT, PARIS, GENERAL ASSEMBLY, 3RD SESSION
In his opinion, the solution must be found within the framework of the 29 November resolution and the Committee should reject anything in the Mediator's report which would jeopardize the basic principles of that decision. (...) Organisation doit trouver une autre methode de reglement susceptible d'apporter une solution equitable, car une solution dictee par la force des armes serait contraire aux buts de !' (...) Acosta est d'avis qu'une solution qui interviendrait par voie de conciliation directe entre les parties, sons les auspices de !'
Langue:Français
Ponctuation: 885343.75 - https://daccess-ods.un.org/acc...et?open&DS=A/C.1/SR.209&Lang=F
Source de données: ods
GENERAL ASSEMBLY, 2ND SPECIAL SESSION : 129TH PLENARY MEETING, HELD AT FLUSHING MEADOW, NEW YORK, ON FRIDAY, 16 APRIL 1948
The .fil·st con4iti0l1. precedent to asuccessful solution ;of the Palestine questioh, was ,the full assentof ,90th Jews a~d Arabs tothe truCe.pro- ppsedby the SecUl;ityCouncil (document Sl12~). (...) 'Fhe best plan the Assembly could adopt would still be of less value than any agreement which the parties th~mselves might reach, and the Assembly sh'ould endeavour to lead the way to such an agreement and to faci- litatea satisfactory solution. .A time might come when the political interests of the greatPowets might oblige both Arabs and Jew5 in the future to regret their present unwillingness to reach a direct agreement. ' .débats dQnt l'issue décidera 'de l'avenir de la PaJestinè. (...) Le PRÉSIDENT adresse un pressant appel aux membres .de l'Assemblée générale pour qu'ils trouvent une solution au problème palestinien et travaillent d'un commun accord pour la paix.
Langue:Français
Ponctuation: 876654.3 - daccess-ods.un.org/acce...sf/get?open&DS=A/PV.129&Lang=F
Source de données: ods
Notes/documents d'orientation            Il s'agit de résumés concis présentant un problème particulier, des solutions possibles et des recommandations sur la meilleure d'entre elles. (...) Peuples autochtones et organisation de peuples autochtones Secteur privé Gouvernement ou agence gouvernemental Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) Agences des Nations Unies Autre Pays Ce champ est obligatoire Afghanistan Afrique du Sud Albanie Algérie Allemagne Andorre Angola Anguilla Antarctique Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite Argentine Arménie Aruba Ascension, Sainte-Hélène et Tristan da Cunha Australie Autriche Azerbaïdjan Bahamas Bahreïn Bangladesh Barbade Belgique Belize Bermudes Bhoutan Bolivie (État plurinational de) Bonaire, Saint-Eustache et Saba Bosnie-Herzégovine Botswana Brunéi Darussalam Brésil Bulgarie Burkina Faso Burundi Bélarus Bénin Cabo Verde Cambodge Cameroun Canada Chili Chine Chine - RAS de Hong-Kong Chine - RAS de Macao Chypre Colombie Comores Congo Costa Rica Croatie Cuba Curaçao Côte d'Ivoire Danemark Djibouti Dominique El Salvador Espagne Estonie Eswatini Fidji Finlande France Fédération de Russie Gabon Gambie Ghana Gibraltar Grenade Groenland Grèce Guadeloupe Guam Guatemala Guernesey Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyana Guyane française Géorgie Géorgie du Sud-et-Îles Sandwich du Sud Haïti Honduras Hongrie Inde Indonésie Iran (République islamique d') Iraq Irlande Islande Israël Italie Jamaïque Japon Jersey Jordanie Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kiribati Koweït Lesotho Lettonie Liban Libye Libéria Liechtenstein Lituanie Luxembourg Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Malte Maroc Martinique Maurice Mauritanie Mayotte Mexique Micronésie (États fédérés de) Monaco Mongolie Montserrat Monténégro Mozambique Myanmar Namibie Nauru Nicaragua Niger Nigéria Nioué Norvège Nouvelle-Calédonie Nouvelle-Zélande Népal Oman Ouganda Ouzbékistan Pakistan Palaos Palestine Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pays-Bas Philippines Pitcairn Pologne Polynésie française Porto Rico Portugal Province chinoise de Taïwan Pérou Qatar Roumanie Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord Rwanda République arabe syrienne République centrafricaine République de Corée République de Moldova République dominicaine République démocratique du Congo République démocratique populaire lao République populaire démocratique de Corée République-Unie de Tanzanie Réunion Sahara occidental Saint-Barthélemy Saint-Kitts-et-Nevis Saint-Marin Saint-Martin (partie française) Saint-Pierre-et-Miquelon Saint-Siège Saint-Vincent-et-les Grenadines Sainte-Lucie Samoa Samoa américaines Sao Tomé-et-Principe Serbie Seychelles Sierra Leone Singapour Sint Maarten (partie néerlandaise) Slovaquie Slovénie Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suisse Suriname Suède Sénégal Tadjikistan Tchad Tchéquie Terres australes françaises Territoire britannique de l'océan Indien Thaïlande Timor-Leste Togo Tokélaou Tonga Trinité-et-Tobago Tunisie Turkménistan Turquie Tuvalu Ukraine Union européenne Uruguay Vanuatu Venezuela (République bolivarienne du) Viet Nam Yémen Zambie Zimbabwe bande de Gaza bande de Gaza Île Bouvet Île Christmas Île Norfolk Île de Man Îles Anglo-Normandes Îles Caïmanes Îles Cook Îles Falkland (Malvinas) Îles Féroé Îles Heard et McDonald Îles Mariannes du Nord Îles Marshall Îles Pitcairn Îles Salomon Îles Svalbard-et-Jan Mayen Îles Turques-et-Caïques Îles Vierges américaines Îles Vierges britanniques Îles Wallis-et-Futuna Îles d'Åland Îles des Cocos (Keeling) Îles mineures éloignées des États-Unis Égypte Émirats arabes unis Équateur Érythrée États-Unis d'Amérique Éthiopie Veuillez décrire l'organisation et ses activités Language preferred - select - English French Spanish Chinese Titre du document proposé Adresse électronique (URL) du document proposé Contactez-nous Termes et conditions Alerte aux messages frauduleux Signaler un cas de mauvaise conduite Emplois Achats Organes directeurs Bureau de l'Inspecteur général Évaluation Bureau juridique Bureau de la déontologie Départements et Bureaux de la FAO Bureau régional pour l'Afrique Bureau régional pour l'Asie et le Pacifique Bureau régional pour l'Europe et l'Asie centrale Bureau régional pour l'Amérique latine et les Caraïbes Bureau régional pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord Bureaux sous-régionaux X Suivez-nous                                    Téléchargez notre App © FAO, 2022
Langue:Français
Ponctuation: 875832.8 - https://www.fao.org/agroecology/joinus/fr/
Source de données: un
LIABILITIES AND PROPOSED FUNDING FOR AFTER-SERVICE HEALTH INSURANCE BENEFITS : REPORT OF THE SECRETARY-GENERAL
Les quatre premières solutions présentées aux paragraphes 26 à 29 ci-dessus aboutissent à provisionner le montant total des charges à payer soit en une fois, immédiatement, soit progressivement, sur une période de 24 à 30 ans. Le niveau de provisionnement assuré par la cinquième solution, décrite aux paragraphes 30 à 35, ne peut être chiffré dans la mesure où il est impossible de prévoir précisément le montant des fonds qui proviendraient des sources de financement visées aux alinéas b) à e) du paragraphe 35. (...) Conformément à la stratégie de financement à long terme proposée par le Secrétaire général dans son rapport précédent, il est recommandé dans la cinquième solution d’utiliser les économies réalisées au titre du budget ordinaire et des budgets de maintien de la paix.
Langue:Français
Ponctuation: 858367.2 - daccess-ods.un.org/acce...sf/get?open&DS=A/61/730&Lang=F
Source de données: ods
TWENTY-SIXTH MEETING, HELD AT LAKE SUCCESS, NEW YORK, ON FRIDAY, 21 NOVEMBER 1947 : [AD HOC COMMITTEE ON THE PALESTINIAN QUESTION] = VINGT-SIXIEME SEANCE, TENUE A LAKE SUCCESS, NEW YORK, LE VENDREDI 21 NOVEMBRE 1947
In order that any new solution might benefit from the experience of the past, he requested that a detailed explanation should be given of the obstacles which had interfered with the workability of the Mandate and their origin. (...) Pour que l’expérience‘du passé puisse servir à toute solution nouvelle que l’on viendrait à adopter, il sollicite une explication détaillée de tous les obstacles qui ont rendu le Mandat inapplicable, et de leur origine. (...) HAGGLOF (Suède) déclare que sdélégation approuve en principe la troisième partie du plan de la sous-commission, qui traite de la Ville de Jérusalem, bien qu’elle eût préféré que l’on réser- vât pour Jérusalem un territoire plus étendu.
Langue:Français
Ponctuation: 856805.4 - daccess-ods.un.org/acce...t?open&DS=A/AC.14/SR.26&Lang=F
Source de données: ods
ECONOMIC AND SOCIAL COUNCIL OFFICIAL RECORDS, 3RD YEAR, 7TH SESSION : 191ST MEETING, HELD AT THE PALAIS DES NATIONS, GENEVA, ON FRIDAY, 6 AUGUST 1948
They must use ima- gination to find the right solution and not adhere slavishly to current methods (...) II faut faire preuve d 'imagination pour trouver la bonne solution, sans se plier servilement aux methodes courantes. (...) He emphasized that floods in Asia were an extensive and pivotal pro- blem. Its solution might bring about a radical ! change in the economic and social conditions of ' life.
Langue:Français
Ponctuation: 851297.4 - https://daccess-ods.un.org/acc...sf/get?open&DS=E/SR.191&Lang=F
Source de données: ods
LETTER DATED 17 SEPTEMBER 2018 FROM THE PERMANENT REPRESENTATIVE OF GERMANY TO THE UNITED NATIONS ADDRESSED TO THE SECRETARY-GENERAL
We affirm that destruction is one of the preferred solutions for surplus stockpiles of conventional ammunition, not only from a safety and security perspective, but also when considering the costs of destruction over the costs associated with safe, long-term storage and maintenance;4 2.
Langue:Français
Ponctuation: 850250.6 - https://daccess-ods.un.org/acc...sf/get?open&DS=A/72/217&Lang=F
Source de données: ods