Home

Résultats 1 - 10 sur un total d'environ 577,202 pour respective. La recherche a pris 1.243 seconde(s).  
Trier par date/Trier par pertinence
Microsoft Word - 0465679f.doc 0465679f.doc 13 E/CN.6/2005/1 Annexe II Membres de la Commission de la condition de la femme à sa quarante-neuvième session (2004)a (45 membres : mandat de quatre ans) Membre Mandat expirant respectivement à la fin des quarante-neuvième, cinquantième, cinquante et unième et cinquante- deuxième sessions Afrique du Sud . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Allemagne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Algérie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Argentine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Arménie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Azerbaïdjan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Belgique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Bolivie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Botswana . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Burkina Faso. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Canada . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Chine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Congo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Cuba . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 El Salvador . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Émirats arabes unis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 États-Unis d’Amérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Fédération de Russie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Gabon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Ghana . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Guatemala . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Guinée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Hongrie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Inde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Indonésie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Iran (République islamique d’) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Islande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Japon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Kazakhstan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Malaisie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Maurice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Nicaragua . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 14 0465679f.doc E/CN.6/2005/1 Membre Mandat expirant respectivement à la fin des quarante-neuvième, cinquantième, cinquante et unième et cinquante- deuxième sessions Nigéria . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Pakistan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Pays-Bas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Pérou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 République de Corée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 République dominicaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 République-Unie de Tanzanie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord . . . . . . . . . . . . . . 2005 Soudan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Suriname . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Thaïlande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Tunisie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2005 Turquie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 a Mandat expirant à la fin des quarante-neuvième, cinquantième, cinquante et unième et cinquante-deuxième sessions, soit, respectivement, en 2005, 2006, 2007 et 2008, comme précisé. 0465679f.doc 15 E/CN.6/2005/1 Annexe III Membres de la Commission de la condition de la femme à sa cinquantième session (2005)a (45 membres : mandat de quatre ans) Membre Mandat expirant respectivement à la fin des quarante-neuvième, cinquantième, cinquante et unième et cinquante- deuxième sessions Afrique du Sud . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Allemagne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Algérie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Arménie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Belgique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Belize. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Bolivie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Botswana . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Burkina Faso. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Canada . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Chine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Congo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Croatie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Cuba . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 El Salvador . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Émirats arabes unis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 États-Unis d’Amérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Fédération de Russie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Gabon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Ghana . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Guatemala . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Hongrie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Inde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Indonésie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Iran (République islamique d’) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Islande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Japon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Kazakhstan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Malaisie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 16 0465679f.doc E/CN.6/2005/1 Membre Mandat expirant respectivement à la fin des quarante-neuvième, cinquantième, cinquante et unième et cinquante- deuxième sessions Mali . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Maroc. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Maurice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Nicaragua . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Nigéria . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Pays-Bas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Pérou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Qatar . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 République de Corée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 République dominicaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 République-Unie de Tanzanie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2009 Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord . . . . . . . . . . . . . . 2009 Soudan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2006 Suriname . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2008 Thaïlande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 Turquie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2007 a Mandat expirant à la fin des cinquantième, cinquante et unième, cinquante-deuxième et cinquante-troisième sessions, soit, respectivement, en 2006, 2007, 2008 et 2009, comme précisé.
Langue:Français
Ponctuation: 490359 - https://www.un.org/french/events/beijing10/members-2005.pdf
Source de données: un
La présente note expose également au Conseil d’administration les raisons motivant la proposition de prorogation de 11 mois du programme de pays pour l’Afghanistan, qui fait suite à deux prorogations de deux ans et de trois mois respectivement ; la proposition de prorogation d’un an du programme de pays pour l’Algérie, qui fait suite à deux prorogations d’un an et de deux mois respectivement ; ainsi que la proposition de prorogation de six mois du programme de pays pour la République arabe syrienne, qui fait suite à deux précédentes prorogations d’un an suivies de prorogations de neuf mois, trois mois, deux mois, quatre mois et huit mois respectivement. (...) Approuve la proposition de prorogation de 11 mois du programme de pays pour l’Afghanistan, qui fait suite à deux prorogations de deux ans et de trois mois respectivement ; la prorogation d’un an du programme de pays de l’Algérie, qui fait suite à deux précédentes prorogations d’un an et de deux mois respectivement ; ainsi que la prorogation de six mois du programme de pays pour la République arabe syrienne, qui fait suite à deux précédentes prorogations d’un an suivies de prorogations de neuf mois, trois mois, deux mois, quatre mois et huit mois respectivement. (...) Algérie 2016-février 2022 (comprenant deux prorogations, d’un an et de deux mois, respectivement) De janvier à décembre 2022 (prorogation d’un an) – La prorogation de 12 mois du programme de pays pour l’Algérie est demandée en vue de permettre la consultation nécessaire des autorités gouvernementales et d’autres parties prenantes au sujet du Plan-cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable pour l’Algérie.
Langue:Français
Ponctuation: 484798.05 - https://www.unicef.org/executi...5-Extensions_of_CPs-FR-ODS.pdf
Source de données: un
Lors de sa cinquième session, la Conférence des Parties a exhorté les Parties à prendre dûment en considération le processus de désignation des membres du Bureau par leurs groupes régionaux respectifs, conformément à l’article 21 du Règlement intérieur de la Conférence des Parties, afin de s’assurer que les désignations par les groupes régionaux puissent être finalisées avant l’ouverture de la session ordinaire de la Conférence des Parties au cours de laquelle le Bureau est élu1. 4. (...) Les groupes régionaux des Parties sont invités à présenter dès que possible avant l’ouverture de la session leurs candidats respectifs aux fonctions de membre du Bureau, et d’informer en conséquence le Secrétariat et leurs représentants respectifs au sein du Bureau. = = = 1 Voir la décision FCTC/COP5(20). 2 Voir la décision FCTC/COP6(24).
Langue:Français
Ponctuation: 467586.23 - https://www.who.int/fctc/cop/cop7/FCTC_COP_7_36_FR.pdf
Source de données: un
.);  Les migrations de retour (surtout de la Côte d’Ivoire) et la population étrangère vivant au Burkina Faso. 3.3 Migrations internationales durée vie  600 000 personnes sont concernées;  Principaux acteurs : Les enfants (5-9 et 10-14 ans) et les jeunes (15-19, 20-24 et 25-29 ans);  Les hommes sortent plus que les femmes et les femmes entrent au pays plus que les hommes;  9 immigrés sur 10 recensés dans le pays en 2006 sont de nationalité burkinabè;  Pays de naissance (origine) des immigrés durée-de-vie de nationalité burkinabè: pays limitrophes;  La Côte d’Ivoire à elle seule est le pays de naissance de 86% de ces immigrés de nationalité burkinabè, suivie du Mali (5%) et du Ghana (4,7%). 3.4 Migrations internationales récentes  Immigrants récents: 53 762 (dont 28 441 hommes et 25 321 femmes);  Emigrés récents: 60 449 (dont 50 199 hommes et 10 250 femmes);  9 migrants sur 10 entrés au Burkina Faso entre 2005 et 2006 sont des nationaux;  Les immigrants récents proviennent principalement de la Côte d’Ivoire (80%);  Les immigrants récents de nationalité burkinabè se dirigent plus vers les régions du Centre et du Centre-Ouest (respectivement 12,8 et 12,7%), du Centre-Est (11,0%) et des Hauts Bassins (10,0%);  Les principales régions pourvoyeuses d’émigrés récents sont le Centre-Ouest (15,7% des départs), le Sud-Ouest et le Centre-Est (12,3% chacune) et la Boucle du Mouhoun (11,2%). 3.5 Caractéristiques socioéconomiques des migrants internationaux  Plus de la moitié (51,3%) des personnes nées hors du pays sont des célibataires et 43,1% sont mariés;  La situation matrimoniale des migrants récents montre que dans leur majorité, ceux-ci sont des personnes mariées (54,8%), bien que le nombre de célibataires ne soit pas négligeable (37,9%);  Le niveau d’instruction de la population née à l’étranger, révèle que plus de la moitié d’entre eux (54,2%) n’ont aucun niveau. Cependant, 26,1% ont le niveau primaire;  Concernant les personnes entrées au Burkina Faso au cours des 12 mois précédant le RGPH, il revient qu’elles sont en grande partie (67,7%) des personnes n’ayant aucun niveau d’instruction; Caractéristiques socioéconomiques des migrants internationaux  Concernant les personnes nées hors du Burkina Faso et recensées dans le pays en 2006, les données du recensement montrent que la moitié d’entre elles est occupée, tandis que 24,4% sont des élèves ou étudiants, 13% occupées au foyer et les autres inactifs constituent 10,2%;  Pour ce qui est des immigrants internationaux récents, 58% d’entre eux sont occupés deux hommes sur trois étant occupés pour moins de la moitié des femmes;  Les activités ménagères (occupés au foyer) et les études occupent respectivement 22,8% et 13,7% des femmes entrées au Burkina Faso au cours des douze derniers mois contre respectivement 0,8% et 17,2% chez les hommes.
Langue:Français
Ponctuation: 457524.8 - https://www.un.org/development..._presentation_burkina_faso.pdf
Source de données: un
J’ai l’honneur de confirmer que la ligne délimitant les parties du plateau continental relevant respectivement du Royaume-Uni et de la France, telle que fixée par les décisions précitées du Tribunal arbitral et par les accords précités des 24 juin 1982 et 23 juillet 1991, est la ligne délimitant la zone économique exclusive respective du Royaume-Uni et de la France. (...) J’ai également l’honneur de confirmer que les dispositions qui précèdent ne préjugent pas des discussions qui pourront éventuellement avoir lieu en temps opportun en ce qui concerne la ligne délimitant les parties du plateau continental relevant respectivement du Royaume-Uni et de la France et/ou la ligne délimitant la zone économique exclusive respective du Royaume-Uni et de la France, situées à l’Ouest du Point N, tel qu’établi par les décisions précitées du Tribunal arbitral. (...) J’ai l’honneur de confirmer que la ligne délimitant les parties du plateau continental relevant respectivement de la France et du Royaume-Uni, telle que fixée par les décisions précitées du Tribunal arbitral et par les accords précités des 24 juin 1982 et 23 juillet 1991, est la ligne délimitant la zone économique exclusive respective du Royaume-Uni et de la France.
Langue:Français
Ponctuation: 448835.5 - https://www.un.org/depts/los/L...FILES/DEPOSIT/2014-1491_fr.pdf
Source de données: un
INTRODUCTION 1.1 Suite à la révision du mandat des PIRG et des RASG par le Conseil de l'OACI afin d'améliorer la performance et les résultats attendus des Groupes, la vingt-deuxième Réunion du Groupe régional AFI de planification et de mise en œuvre (APIRG/22) et la cinquième Réunion du Groupe régional de sécurité de l’aviation pour l'Afrique-Océan Indien (RASG-AFI/5) tenues à Accra, au Ghana, en juillet 2019, ont chargé les deux Groupes d'apporter les changements nécessaires au Mandat révisé de l'APIRG et du RASG-AFI, tel que contenu dans leurs Manuels de procédures respectifs. 1.2 Les principaux aspects du mandat général consistent à clarifier les rôles des parties prenantes et à promouvoir le partenariat entre elles, à harmoniser les méthodes de travail et à améliorer les rapports régionaux à travers des réunions plus fréquentes. (...) DISCUSSION 2.1 La Décision du Conseil de l'OACI, C-DEC 210/4, a énoncé plusieurs points permettant de renforcer les PIRG et les RASG, notamment: • l’amélioration de l’alignement et de l’harmonisation des mécanismes de travail des Groupes; • la nécessité d'adopter une méthodologie fondée sur les projets concernant les travaux que les Groupes entreprennent; • l’adoption de moyens permettant d’accroître l'efficacité et l'efficience des Groupes; et • le renforcement des liens entre les PIRG et les RASG et les DGAC des Etats. 2.2 Afin d’atteindre les objectifs ci-dessus, elle a appelé à la révision du mandat des PIRG et des RASG, tel que contenu dans leurs Manuels de procédures respectifs. Le Manuel de procédure RASG-AFI a donc été révisé en conséquence. (...) La version électronique du Manuel sera disponible en ligne sur les sites Web WACAF et ESAF de l'OACI (icaowacaf@icao.int et icaoesaf@icao.int respectivement). 3. MESURES PRISES PAR LA REUNION 3.1 La Réunion RASG-AFI/6 est invitée à: a) Examiner et approuver l'amendement proposé tel qu'approuvé par la Réunion du RASC/5 et présenté ici, ou tel que modifié. - FIN - mailto:icaowacaf@icao.int mailto:icaoesaf@icao.int ORGANISATON DE L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE 1.1 Suite à la révision du mandat des PIRG et des RASG par le Conseil de l'OACI afin d'améliorer la performance et les résultats attendus des Groupes, la vingt-deuxième Réunion du Groupe régional AFI de planification et de mise en œuvr... 1.2 Les principaux aspects du mandat général consistent à clarifier les rôles des parties prenantes et à promouvoir le partenariat entre elles, à harmoniser les méthodes de travail et à améliorer les rapports régionaux à travers des ré...
Langue:Français
Ponctuation: 440801.1 - https://www.icao.int/WACAF/Doc...ural_Handbook_and_Terms_Fr.pdf
Source de données: un
Suite donnée à l’Année internationale des personnes âgées : deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement L’Assemblée générale, Rappelant sa résolution 54/24 du 10 novembre 1999 et sa résolution 54/262 du 25 mai 2000, par laquelle elle a décidé de convoquer la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement, qui se tiendrait en Espagne en avril 2002, ainsi que sa résolution 55/58 du 4 décembre 2000 relative à la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement, Ayant à l’esprit que, dans sa résolution 54/262, elle a décidé de constituer la Commission du développement social en comité préparatoire de la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement, Soulignant de nouveau que la deuxième Assemblée mondiale devrait particulièrement se préoccuper, entre autres, des rapports entre le vieillissement et le développement, une attention spéciale étant accordée aux besoins, priorités et perspectives des pays en développement, Réaffirmant la nécessité de veiller à ce que la deuxième Assemblée mondiale donne une suite concrète à l’Année internationale des personnes âgées, et soulignant l’importance de préparatifs adéquats, Affirmant que la stratégie à long terme et le plan d’action révisé sur le vieillissement qui seront adoptés lors de la deuxième Assemblée mondiale devront être réalistes et pertinents, afin qu’il puisse y être donné suite efficacement, Réaffirmant que la stratégie et le plan d’action contiendront des recommandations financières réalistes à mettre en œuvre, Sachant qu’il est indispensable que les organes et organismes compétents des Nations Unies, agissant dans le cadre de leurs mandats respectifs, collaborent entre eux pour soutenir l’application de la stratégie et du plan d’action et pour en assurer le suivi, Considérant qu’il importe que les organes et organismes compétents des Nations Unies et les organisations non gouvernementales participent aux préparatifs de la deuxième Assemblée mondiale, A/RES/56/228 2 1. (...) Invite tous les organes et organismes compétents des Nations Unies à mieux coordonner leur réponse au vieillissement mondial des populations et à intégrer, dans le cadre de leurs mandats respectifs, leurs programmes et activités consacrés aux personnes âgées en tenant compte de l’importance de la perspective des personnes âgées ; 5. (...) Invite les commissions régionales, agissant dans le cadre de leurs mandats respectifs, à envisager la possibilité d’entreprendre avec les États Membres, les organisations non gouvernementales et d’autres acteurs concernés de la société civile dans leur région des activités leur permettant de participer à la deuxième Assemblée mondiale et d’y donner suite ; 8.
Langue:Français
Ponctuation: 437223.14 - https://www.un.org/french/ageing/docs/ares56228f.pdf
Source de données: un
Résultats L'IMC était faible (<18,5), normal="" (18,5="" –="" 22,9)="" et="" élevé="" (≥23,0)="" chez="" 26,1%;="" 65%="" et="" 8,5%="" des="" femmes,="" respectivement.="" dans="" chacune="" de="" ces="" catégories="" d'imc,="" le="" pourcentage="" de="" femmes="" qui="" ont="" accouché="" d'enfants="" trop="" petits="" pour="" leur="" âge="" gestationnel="" était="" respectivement="" de="" 18,1,="" 10,0="" et="" 9,4,="" et="" l'augmentation="" moyenne="" de="" poids="" a="" été="" respectivement="" de="" 12,5="" kg="" (écart="" des="" normes,="" en:="" ±3,6),="" 12,2="" kg="" (en: ±3,8),="" et="" 11,5="" kg="" (en: ±4.7).="" pour="" les="" femmes="" avec="" un="" faible="" imc,="" le="" risque="" d'accoucher="" d'un="" enfant="" trop="" petit="" pour="" son="" âge="" gestationnel="" s'étendait="" de="" 40%="" environ="" si="" l'augmentation="" gestationnelle="" de="" poids="" était=""><5 kg, à="" 20%="" s'il="" était="" entre="" 5="" et=""> Conclusion Un faible IMC, courant au Viet Nam, crée un risque pour les femmes d'accoucher d'un enfant trop petit pour son âge gestationnel, particulièrement quand l'augmentation gestationnelle du poids de la mère est <> You are here: Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé Numéros précédents Volume 89: 2011 Volume 89, février 2011, 81-160 Liens rapides Questions fréquentes Régions de l'OMS Afrique Amériques Méditerranée orientale Europe Asie du Sud-Est Pacifique occidental À propos Directeur général États Membres Subscribe to our newsletters Privacy Legal Notice © 2022 WHO
Langue:Français
Ponctuation: 433702.8 - https://www.who.int/bulletin/volumes/89/2/10-077982-ab/fr/
Source de données: un
Par ses résolutions 882 (1993) et 916 (1994), le Conseil a renouvelé le mandat de l'ONUMOZ respectivement jusqu'au 30 avril 1994 et au 15 novembre 1994, le Conseil a prolongé le mandat de l'ONUMOZ jusqu'à ce que le nouveau Gouvernement du Mozambique ait pris ses fonctions, mais pas au-delà du 15 décembre 1994, et a autorisé l'ONUMOZ à achever les opérations qu'il lui restait à exécuter avant son retrait, prévu pour le 31 janvier 1995 au plus tard.. (...) À sa cinquante et unième session (209) , l'Assemblée générale a décidé que, dans le cas des États Membres qui s'étaient acquittés de leurs obligations financières au titre de la MONUG, il serait déduit des charges à répartir ultérieurement leurs parts respectives du solde inutilisé d'un montant brut de 1 970 718 dollars (montant net : 1 718 168 dollars) pour la période du 16 mai 1995 au 12 janvier 1996; et décidé également que, dans le cas des États Membres qui ne s'étaient pas acquittés de leurs obligations financières au titre de la MONUG, leur part du solde inutilisé d'un montant brut de 1 970 718 dollars (montant net : 1 718 168 dollars) pour la même période serait déduite des sommes dont ils demeuraient redevables (décision 51/406). (...) À la reprise de sa cinquante et unième session en 1997 219 , l'Assemblée générale a décidé d'ouvrir pour inscription au Compte spécial du Tribunal international un crédit d'un montant brut de 29 825 500 dollars (montant net : 27 440 100 dollars) pour la période du 1er janvier au 31 décembre 1997; et a décidé que le crédit ouvert pour cette période serait financé selon les modalités arrêtées dans sa résolution 49/242 B; a décidé que les États Membres renonceraient à leurs parts respectives des soldes créditeurs que faisaient apparaître des budgets antérieurs de la Force de protection des Nations Unies, soit un montant brut de 14 912 750 dollars (montant net : 13 720 050 dollars) et a décidé de répartir, conformément au barème des quotes-parts pour l'année 1997, un montant brut de 14 912 750 dollars (montant net : 13 720 050 dollars) (résolution 51/214 B).
Langue:Français
Ponctuation: 429188.5 - https://www.un.org/french/ga/52/agenda/52100f15.htm
Source de données: un
En Afrique, seulement 25 % en utilisent, alors qu’en Asie, en Amérique latine et dans les Caraïbes, la prévalence est sensiblement élevée, respectivement de 66 % et de 69 %. Ce sont certaines des conclusions tirées de la Carte « L’utilisation des méthodes contraceptives en 2001 », publiée par la Division de la population de l’ONU, dans le cadre de sa surveillance continue sur l’utilisation de la planification familiale dans le monde. (...) Ceci peut expliquer en partie pourquoi l’emploi des préservatifs est plus fréquent dans les régions développées que dans les régions moins développées (15 % et 3 % des femmes mariées, respectivement, indiquent que leur partenaire utilise un préservatif). (...) En revanche, la stérilisation et les dispositifs intra-utérins employés respectivement par 22 % et 16 %, sont plus populaires dans les pays en développement.
Langue:Français
Ponctuation: 426829.44 - https://www.un.org/french/pubs...ro3/0302p44_contraceptifs.html
Source de données: un