Home

Résultats 81 - 90 sur un total d'environ 249,781 pour temperature-exchange. La recherche a pris 12.767 seconde(s).  
Trier par date/Trier par pertinence
GE.13-23443 (F)
Le choix d’une technique donnée dépendra de paramètres tels que la concentration des polluants et/ou les formes chimiques sous lesquelles ils sont présents dans le gaz brut, le débit volumique du gaz, la température du gaz ou d’autres facteurs, si bien que les domaines d’application peuvent très bien se chevaucher; en pareil cas, les conditions spécifiques dicteront le choix de la technique la plus appropriée. 18. (...) La réduction de la teneur des fumées en mercure gazeux est favorisée par des températures de filtrage peu élevées. Si l’on injecte du charbon actif ayant subi un traitement chimique, par exemple du charbon actif au brome, dans le gaz de combustion avant le DPE ou le FT, il est possible de réduire de plus de 90 % le mercure et les sels de mercure (concentrations de Hg 1 microgramme par mètre cube normal (µg/Nm3) et de les récupérer avec les cendres volantes. 27.
Langue:Français
Ponctuation: 792747.85 - daccess-ods.un.org/acce...?open&DS=ECE/EB.AIR/116&Lang=F
Source de données: ods
ISIS - WOMEN'S INTERNATIONAL CROSS-CULTURAL EXCHANGE
ISIS - WOMEN'S INTERNATIONAL CROSS-CULTURAL EXCHANGE
Langue:Français
Ponctuation: 789890.3 - https://daccess-ods.un.org/acc...n&DS=E/CN.6/2017/NGO/71&Lang=F
Source de données: ods
THE ROLE OF DISCLOSURE IN RISK ASSESSMENT AND ENHANCING THE USEFULNESS OF CORPORATE REPORTING IN DECISION-MAKING
La Securities and Exchange Commission a introduit l’obligation d’information sur les facteurs de risque en 2005 (Securities and Exchange Commission, 2005, Securities Offering Reform, publication no 33-8591, consultable à l’adresse https://www.sec.gov/ rules/final/finalarchive/finalarchive2005.shtml). (...) La Securities and Exchange Commission, par exemple, donne des directives quant à la divulgation d’informations statistiques par les banques30. (...) La Division des finances des entreprises de la Securities and Exchange Commission réexamine actuellement les dispositions relatives à la divulgation d’informations contenues dans ses règlements S-K et S-X, qui régissent l’établissement des états financiers aux États-Unis.
Langue:Français
Ponctuation: 789072.56 - https://daccess-ods.un.org/acc...en&DS=TD/B/C.II/ISAR/82&Lang=F
Source de données: ods
Notwithstanding the many challenges brought about by the COVID-19 pandemic throughout 2020, the JP GTA has enjoyed a rich collaboration with its many partners, which has deepened collective learning and exchanges. Contactez-nous Termes et conditions Alerte aux messages frauduleux Signaler un cas de mauvaise conduite Emplois Achats Organes directeurs Bureau de l'Inspecteur général Évaluation Bureau juridique Bureau de la déontologie Départements et Bureaux de la FAO Bureau régional pour l'Afrique Bureau régional pour l'Asie et le Pacifique Bureau régional pour l'Europe et l'Asie centrale Bureau régional pour l'Amérique latine et les Caraïbes Bureau régional pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord Bureaux sous-régionaux X Suivez-nous                                    Téléchargez notre App © FAO, 2022
Langue:Français
Ponctuation: 788962 - https://www.fao.org/gender/res.../video-detail-fr/fr/c/1392642/
Source de données: un
REPORT : [ECONOMIC COMMISSION FOR EUROPE], COMMITTEE ON ENERGY, WORKING PARTY ON GAS, SYMPOSIUM ON DEVELOPMENTS AND PROSPECTS OF GAS MARKETS AND THE GAS INDUSTRY IN THE ECE REGION IN THE YEARS 2000-2010, ISTANBUL (TURKEY), 4-8 OCTOBER 1993
Diverses techniques sont désormais disponibles pour diminuer les émissions de NOx dans les brûleurs industriels : - soit en abaissant la température de la flamme; - soit en réduisant la concentration locale d’oxygène; - soit encore en réduisant le temps de réaction. (...) Le gaz naturel est l’un des combustibles le plus approprié pour promouvoir une utilisation rationnelle de l’énergie grâce à des techniques de pointe à haut rendement visant à assurer l’efficacité énergétique, par exemple les chaudières atmosphériques spéciales, les chaudières à condensation, ENERGY/WP.3/SEM.1/2 page 9 les systèmes de chauffage décentralisé par liquide, les tubes radiants à haute température et à rendement élevé, la cogénération, les pompes à vapeur d’eau et le chauffage de serre. 27. (...) Tamer, Turquie) I A ENERGY/WP.3/SEM.1/R.26 Prospects of increased international cooperation in dissemination and exchange of gas technology information: Objectives and status for the IEA International Centre for Gas Technology Information.
Langue:Français
Ponctuation: 787170.56 - daccess-ods.un.org/acce...&DS=ENERGY/WP.3/SEM.1/2&Lang=F
Source de données: ods
GE.09-24899 (F)
De la même manière, la définition actuelle du terme «réserves prouvées» utilisée par la Securities and Exchange Commission correspondrait à la classe 111. (...) ECE/ENERGY/GE.3/2009/7 GE.09-24899 7 Exchange Commission avec la CCNU-2009 ne rendra pas le système de gestion des ressources pétrolières de la SPE conforme aux prescriptions de la Securities and Exchange Commission, et vice-versa. (...) Les nouvelles règles de la Securities and Exchange Commission, cependant, se rapprochent beaucoup plus du système de gestion des ressources pétrolières de la SPE et dénotent une tendance à une plus grande harmonisation des estimations.
Langue:Français
Ponctuation: 787095.6 - daccess-ods.un.org/acce...=ECE/ENERGY/GE.3/2009/7&Lang=F
Source de données: ods
RECENT DEVELOPMENTS, CHALLENGES AND OPPORTUNITIES IN COMMODITY MARKETS
En Australie, les conditions climatiques défavorables ont également provoqué l’arrêt des activités extractives dans certaines grandes mines de fer et, par ricochet, un ralentissement de la production 16 Voir https://www.capitaleconomics.com/publications/commodities-overview/commodities-watch/it- can-only-get-better-for-natural-rubber/. 0 1 2 3 4 5 6 0 100 200 300 400 500 600 700 Ja n v . 2 0 1 0 M ai 2 0 1 0 S ep t. 2 0 1 0 Ja n v . 2 0 1 1 M ai 2 0 1 1 S ep t. 2 0 1 1 Ja n v . 2 0 1 2 M ai 2 0 1 2 S ep t. 2 0 1 2 Ja n v . 2 0 1 3 M ai 2 0 1 3 S ep t. 2 0 1 3 Ja n v . 2 0 1 4 M ai 2 0 1 4 S ep t. 2 0 1 4 Ja n v . 2 0 1 5 M ai 2 0 1 5 S ep t. 2 0 1 5 Ja n v . 2 0 1 6 M ai 2 0 1 6 S ep t. 2 0 1 6 Ja n v . 2 0 1 7 M ai 2 0 1 7 S ep t. 2 0 1 7 Ja n v . 2 0 1 8 M ai 2 0 1 8 S ep t. 2 0 1 8 Ja n v . 2 0 1 9 M ai 2 0 1 9 S ep t. 2 0 1 9 Indice des matières premières d'origine agricole (2015=100) Caoutchouc, feuille de caoutchouc fumé no 3, Singapore Commodity Exchange (cents par kilogramme) Coton, indice A (dollars par kilogramme ; échelle de droite) TD/B/C.I/MEM.2/50 GE.20-00952 11 destinée au marché mondial de minerai de fer transporté par voie maritime17. (...) La hausse est essentiellement le fait d’une forte demande, de tensions sur le marché et du faible niveau des stocks de grandes bourses des métaux, telles que la Bourse des métaux de Londres et le Shanghai Futures Exchange. En outre, le recul de la production en Chine, dû au durcissement de la réglementation environnementale que doivent respecter les fonderies, a contribué à accentuer la pénurie sur le marché24. (...) Sur le marché asiatique du gaz naturel liquéfié, le prix mensuel moyen est passé de 12,01 dollars par million d’unités thermiques britanniques en janvier 2019 à 10,86 dollars par million d’unités thermiques britanniques en septembre 2019, notamment à cause de la douceur des températures hivernales, qui a réduit la demande, de l’importance des stocks et de l’offre supplémentaire de l’Australie et des États-Unis.
Langue:Français
Ponctuation: 785285.5 - https://daccess-ods.un.org/acc...en&DS=TD/B/C.I/MEM.2/50&Lang=F
Source de données: ods
REPORT OF THE MEETING
S 5/8 AM United States Exchange could be improved. And there are steps that can and should be taken by developed and developing Parties alike. (...) INF.5 Australia, Canada, France, Germany, Japan, Netherlands, Spain, and United States By providing enhanced confidence that such exchange will be used for exclusively peaceful purposes, export controls serve to reduce levels of concern and enhance international exchange of life-science related knowledge, equipment, and materials. (...) Our commitment to free and fair trade directly promotes exchange under Article X. S 5/8 AM United States The U.S.
Langue:Français
Ponctuation: 782954.25 - daccess-ods.un.org/acce...en&DS=BWC/MSP/2014/MX/3&Lang=F
Source de données: ods
UN/CEFACT DRAFT STANDARD, CROSS INDUSTRY INVOICE BUSINESS REQUIREMENT SPECIFICATION / SUBMITTED BY THE UN/CEFACT FORUM MANAGEMENT THROUGH THE BUREAU
Compte tenu des observations reçues, le TBG1 a produit la version finale de la 1 Comité européen de normalisation/Système de normalisation de la société de l’information. 2 European Steel Industry Data Exchange Language (standards européens d’échange de données pour l’industrie de l’acier). 3 Confédération européenne des industries du fer et de l’acier. 4 International Article Numbering Association (association responsable de la gestion de l’identification automatique des produits)/Uniform Code Council (organisme de codification). 5 Chemical Industry Data Exchange (standards d’échange pour l’industrie chimique). 6 Forum B2B européen des industries électroniques. 7 Groupe d’action de l’industrie automobile/Odette International. 8 Global Healthcare Exchange (fournisseur de solutions et de services de chaîne d’approvisionnement entre hôpitaux, fournisseurs et organisations d’achats groupés). 9 Entreprise offrant des solutions commerciales et technologiques. 10 Groupe des processus commerciaux et d’affaires internationaux − Filière d’approvisionnement (TBG1).
Langue:Français
Ponctuation: 782311.43 - daccess-ods.un.org/acce...DS=TRADE/CEFACT/2005/20&Lang=F
Source de données: ods
SECOND BIENNIAL HIGH-LEVEL MINISTERIAL DIALOGUE ON CLIMATE FINANCE: A MULTI-STAKEHOLDER APPROACH TO THE MOBILIZATION AND DELIVERY OF ADAPTATION FINANCE. NOTE BY THE PRESIDENT
Subsequently, the COP Presidency is fully engaged to impulse a real dynamic of collaboration and exchange among Parties and other relevant international organizations and partner institutions towards the effective and tangible implementation of announced initiatives and commitments during the COP22 meetings. (...) In that regard, the COP22 Moroccan Presidency leads and supports the Climate Action Peer Exchange (CAPE) Initiative. CAPE membership targets ministers and senior officials in charge of fiscal policy and management, essentially from Finance Ministries. (...) Concrete initiatives in this regard should include the set-up of an exchange forum of peers and experts, while building on existing initiatives, with the view to develop a comprehensive set of recommendations and guidelines, to share experience and subsequently formulate relevant recommendations
Langue:Français
Ponctuation: 781509.3 - https://daccess-ods.un.org/acc...?open&DS=FCCC/CP/2017/8&Lang=F
Source de données: ods