Home

Résultats 31 - 40 sur un total d'environ 12,197 pour vitamins. La recherche a pris 0.936 seconde(s).  
Trier par date/Trier par pertinence
REVIEW OF DEVELOPMENTS PERTAINING TO THE PROMOTION AND PROTECTION OF HUMAN RIGHTS AND FUNDAMENTAL FREEDOMS OF INDIGENOUS POPULATIONS : INFORMATION RECEIVED FROM INDIGENOUS PEOPLES' AND NON-GOVERNMENTAL ORGANIZATIONS
Selon les études réalisées, les feuilles de coca sont plus riches en calories, en protéines, en graisses, en hydrates de carbone, en fibres, en cendres, en minéraux (calcium, phosphore, fer, potassium, magnésium, sodium, acide ascorbique, etc.) et en vitamines A, C et E que les autres plantes alimentaires et d’autres plantes dont on fait généralement des infusions, comme le café ou le thé et la camomille. Grâce à ces études, on sait aujourd’hui que la feuille de coca contient plus de protéines (19,9 %) que la viande (19,4 %) et beaucoup plus de calcium (2 191 %) que le lait condensé et qu’elle est plus riche en vitamine B-1 (276 %) que la carotte (voir Carter et Mamani, Coca en Bolivia, 1980). 10. (...) Dans les situations d’extrême pauvreté, caractérisées par la malnutrition et les maladies dues essentiellement à un apport insuffisant en calories et à des carences en vitamines, la coca, du fait de sa composition chimique, non seulement permet aux autochtones de résister au froid et à la faim, mais est aussi une source importante de vitamines et d’énergie. 12.
Langue:Français
Ponctuation: 853161 - daccess-ods.un.org/acce.../CN.4/SUB.2/AC.4/1993/6&Lang=F
Source de données: ods
.- Le premier congrès mondial sur les effets du calcium et de la vitamine D sur la vie humaine se tiendra du 8 au 12 octobre 1996 à Rome. Les travaux doivent porter sur l'amélioration de l'apport en calcium et en vitamine D pour les différents groupes de population, sur la croissance durant l'enfance et l'adolescence et sur les moyens de réduire les risques d'ostéoporose, de cancer et d'hypertension.
Langue:Français
Ponctuation: 850232.2 - https://www.fao.org/waicent/ois/press_ne/PRESSFRE/H32F.HTM
Source de données: un
.- Le premier congrès mondial sur les effets du calcium et de la vitamine D sur la vie humaine se tiendra du 8 au 12 octobre 1996 à Rome. Les travaux doivent porter sur l'amélioration de l'apport en calcium et en vitamine D pour les différents groupes de population, sur la croissance durant l'enfance et l'adolescence et sur les moyens de réduire les risques d'ostéoporose, de cancer et d'hypertension.
Langue:Français
Ponctuation: 850232.2 - https://www.fao.org/waicent/ois/press_ne/pressfre/H32F.HTM
Source de données: un
RECOMMENDATION FOR FUNDING FOR A SHORT-DURATION COUNTRY PROGRAMME : REPUBLIC OF THE CONGO
La malnutrition chronique, l’anémie, les carences en vitamine A et l’insuffisance pondérale à la naissance sont des problèmes sévères. (...) Les activités de supplémentation en micronutriments ont touché : a) pour la vitamine A, 100 % des enfants de 6 à 59 mois lors des JNV, 50 % des enfants scolarisables couplée au déparasitage; b) pour la consommation de sel iodé, 87 % de la population. 10. (...) Le cadre de collaboration, a permis de développer des stratégies de mobilisation avec 22 ONG et associations dans les domaines du Sida, de la vaccination, de la supplémentation en vitamine A, de l’encadrement du jeune enfant et de la prise en charge des enfants vivant et travaillant dans la rue.
Langue:Français
Ponctuation: 848614 - daccess-ods.un.org/acce...n&DS=E/ICEF/2002/P/L.25&Lang=F
Source de données: ods
REVIEW OF THE EXPERIENCE GAINED SO FAR IN ENFORCEMENT COOPERATION, INCLUDING AT THE REGIONAL LEVEL : NOTE / BY THE UNCTAD SECRETARIAT
Entente des producteurs de vitamines: 1990-1999 61. Pendant une grande partie des années 90, certains des principaux producteurs mondiaux de vitamines, parmi lesquels Hoffman-La Roche AG, BASF AG, Aventis S.A., Merck KgA et Solvay Pharmaceuticals se sont entendus pour se partager des marchés. Cette entente a consisté pour les producteurs à augmenter et fixer les prix et à se répartir des parts de marché pour certaines vitamines vendues dans le monde entier. Cela a éliminé la concurrence du marché avec pour conséquence que pendant la période considérée, les consommateurs ont payé des prix artificiellement plus élevés pour les vitamines A, B2, B5, C et E et le bêta-carotène. 62. (...) À titre d’exemple, dans l’affaire des producteurs de vitamines, les mesures de clémence accordées par les États-Unis et la CE ont empêché de communiquer à d’autres autorités des éléments essentiels obtenus des parties qui avaient sollicité la clémence pendant les enquêtes.
Langue:Français
Ponctuation: 845805.4 - daccess-ods.un.org/acce...open&DS=TD/B/C.I/CLP/10&Lang=F
Source de données: ods
REPORT OF THE EXECUTIVE DIRECTOR : RESULTS ACHIEVED AGAINST THE MEDIUM-TERM STRATEGIC PLAN IN 2002
L’UNICEF s’est résolument employé à lutter contre les carences en oligo- éléments, en particulier la vitamine A, le fer et l’iode. Il a contribué à la création de l’Alliance mondiale pour l’amélioration de la nutrition et a collaboré avec l’Initiative mondiale pour les micronutriments pour lancer des programmes ambitieux d’enrichissement des aliments et d’apport de suppléments. (...) En 2002, l’action de l’UNICEF en faveur de la vaccination et des apports complémentaires en vitamine A a contribué à sauver des centaines de milliers de vies et à prévenir encore plus d’infirmités. (...) L’Initiative micronutriments a fait don de près de 9 millions de dollars en vitamine A. 0332631f.doc 15 E/ICEF/2003/4 (Part II) Objectif No 1 : D’ici à 2003, tous les pays bénéficiant d’une aide de l’UNICEF doivent disposer d’un plan pluriannuel exposant les activités à entreprendre et les ressources nécessaires.
Langue:Français
Ponctuation: 842859.6 - daccess-ods.un.org/acce...S=E/ICEF/2003/4(PARTII)&Lang=F
Source de données: ods
ANNEXE: LISTE 3 Système harmonisé 2012 (Les lignes en gris correspondent aux positions à 6 chiffres des lignes tarifaires du SH) Coton 520100 Coton, non cardé ni peigné 5202 Déchets de coton (y compris les déchets de fils et les effilochés) 520210 ‑ Déchets de fils ‑ Autres 520291 ‑‑ Effilochés 520299 ‑‑ Autres 520300 Coton, cardé ou peigné Coques, pellicules et huile de coton et autres produits alimentaires 1207 Autres graines et fruits oléagineux, même concassés ‑ Graines de coton 120721 ‑‑ De semence 120729 ‑‑ Autres 1404 Produits végétaux non dénommés ni compris ailleurs 140420  ‑ Linters de coton 1512 Huiles de tournesol, de carthame ou de coton et leurs fractions, même raffinées, mais non chimiquement modifiées  ‑ Huile de coton et ses fractions 151221 ‑‑ Huile brute, même dépourvue de gossypol 151229 ‑‑ Autres 1521 Cires végétales (autres que les triglycérides), cires d'abeilles ou d'autres insectes et spermaceti, même raffinés ou colorés 152110 ‑ Cires végétales 2306 Tourteaux et autres résidus solides, même broyés ou agglomérés sous forme de pellets, de l'extraction de graisses ou huiles végétales, autres que ceux des n° 23.04 ou 23.05. 230610 ‑ De graines de coton 2936 Provitamines et vitamines, naturelles ou reproduites par synthèse (y compris les concentrats naturels), ainsi que leurs dérivés utilisés principalement en tant que vitamines, mélangés ou non entre eux, même en solutions quelconques ‑ Vitamines et leurs dérivés, non mélangés 293624 ‑‑ Acide D‑ ou DL‑pantothénique (vitamine B3 ou vitamine B5) et ses dérivés 293628 ‑‑ Vitamine E et ses dérivés   Notes: 1.
Langue:Français
Ponctuation: 842058.7 - https://www.wto.org/french/the...o_f/minist_f/mc10_f/l981_f.htm
Source de données: un
DRAFT COUNTRY PROGRAMME DOCUMENT :ZIMBABWE
L’insuffisance pondérale à la naissance et la carence en vitamine A et l’anémie ferriprive restent des problèmes de santé fort préoccupants, et l’élimination de la carence en iode par l’iodisation universelle du sel requiert une surveillance constante. 3. (...) Le taux d’apport de suppléments en vitamine A a atteint 82 %, et 1,3 million d’enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés au cours 0628685f.doc 5 E/ICEF/2006/P/L.6 des journées nationales de la santé de l’enfant. (...) En matière de survie de l’enfant, le programme aidera à obtenir les résultats suivants : a) porter à 90 % le taux de couverture des vaccins aux antigènes courants; porter à 80 % le taux d’apport routinier de suppléments en vitamine A; maintenir l’élimination de la polio; et éliminer le tétanos néonatal et maternel; b) porter à 80 % la fourniture de moustiquaires imprégnées d’insecticide aux enfants et aux femmes enceintes; c) ramener à 13 % la prévalence de l’insuffisance pondérale chez les enfants de moins de 5 ans; d) maîtriser les carences en vitamine A et en fer et éliminer les troubles dus à la carence en iode; et e) assurer qu’au moins 50 % des bébés nés à la maison reçoivent les soins essentiels dans les districts de convergence. 19.
Langue:Français
Ponctuation: 841738 - https://daccess-ods.un.org/acc...en&DS=E/ICEF/2006/P/L.6&Lang=F
Source de données: ods
DRAFT COUNTRY PROGRAMME DOCUMENT : DEMOCRATIC PEOPLE'S REPUBLIC OF KOREA
En outre, ces sept dernières années, 95 % des enfants âgés de moins de 5 ans ont bénéficié deux fois par an d’un apport complémentaire de vitamine A, ce qui représente le niveau le plus élevé de vitamine A administré à des enfants de cette tranche d’âge dans la région de l’Asie de l’Est et du Pacifique. 7. (...) On continuera de faciliter la distribution de micronutriments, notamment de vitamine A, aux enfants et aux femmes allaitantes, de multimicronutriments aux femmes enceintes et de fer et de folate aux jeunes femmes. Deux fois par an, on appuiera les journées nationales de la santé de l’enfant pour fournir des services de déparasitage et des suppléments en vitamine A aux enfants et diffuser d’importants messages de prévention et de soins auprès des familles.
Langue:Français
Ponctuation: 841738 - daccess-ods.un.org/acce...n&DS=E/ICEF/2006/P/L.56&Lang=F
Source de données: ods
DRAFT COUNTRY PROGRAMME DOCUMENT : DEMOCRATIC PEOPLE'S REPUBLIC OF KOREA
L’UNICEF a fourni des aliments enrichis et des doses de vitamine A pour la récupération nutritionnelle des enfants souffrant de malnutrition grave, des équipements et fournitures nécessaires à l’iodation du sel ainsi qu’une assistance technique. (...) L’administration de doses de vitamine A aux enfants âgés de six mois à cinq ans a été couronnée de succès. (...) L’UNICEF collaborera avec l’OMS sur tous les aspects de ce projet. Les capsules de vitamine A ainsi que l’appui technique seront financés à partir d’autres ressources, de même que les vaccins et l’équipement qui bénéficieront en outre de l’appel global interinstitutions.
Langue:Français
Ponctuation: 841738 - daccess-ods.un.org/acce...n&DS=E/ICEF/2003/P/L.10&Lang=F
Source de données: ods